Le chiffre de la semaine

+ 11,2% : les dividendes français, médaille de bronze mondiale

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Troisième hausse la plus rapide au monde : les dividendes français ont augmenté de 11,2% au deuxième trimestre, selon l’Indice Henderson des dividendes mondiaux (HGDI), concernant les 1 200 plus importantes sociétés en termes de capitalisation boursière de l’année écoulée. Ils représentent une somme de quelque 40 milliards de dollars versée, soit un peu plus de 35 milliards d’euros. On apprend aussi que « neuf sociétés françaises sur dix ont augmenté ou maintenu leurs dividendes ». Ce sont plus particulièrement des entreprises des secteurs de la banque et du luxe. En termes de bond, seuls la Corée du Sud (+33%) et les Pays-Bas (+28,3%, 7,6 milliards de dollars versés) ont fait mieux.

Actionnaire gagnant, investissement perdant

Quant aux actionnaires du monde entier, ils ont encaissé quelque 372 milliards d’euros entre avril et juin 2016, selon cette même étude publiée ce 22 août. 8,5 milliards d’euros de plus qu’au deuxième trimestre 2015. Un autre rapport semblable, réalisé par Citigroup et dévoilé le 19 août, souligne que cette augmentation des dividendes se réalise au détriment de l‘investissement, les groupes cotés les versant dans des proportions toujours plus importantes en dépit de prévisions de résultats en baisse.