International - FO Hebdo

Le traité TTP menace des centaines de milliers d’emplois

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

Douze pays d’Asie et du Pacifique, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, les États-Unis, le Mexique et le Chili, ont signé le 4 février un accord (TTP) créant la plus vaste zone de libre-échange au monde. Ces pays représentent près de 40 % de l’économie mondiale.

Le TPP compromet gravement les perspectives d’emploi et des droits des travailleurs et des travailleuses

La Chine a été écartée. L’accord pourrait entraîner la disparition de 770 000 emplois dans les pays signataires, 879 000 dans les pays développés non signataires, en particulier en Europe, et 4,45 millions en Chine et en Inde, selon une étude indépendante relayée par la CSI (Confédération syndicale internationale).

JPEG - 925.4 ko
By Prosperosity (Own work) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

A propos de cet article

Sur l’auteur

Evelyne Salamero

Journaliste - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Dossiers sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir