316 salariés sur le carreau dans le groupe laitier Sodiaal

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

Lors du Comité de groupe de ce 1er février 2022, les représentants du personnel du groupe laitier Sodiaal ont appris que 316 salariés allaient voir leurs postes supprimés.

Les deux entreprises du groupe Sodiaal dans lesquelles ces suppressions de postes sont prévues sont principalement Candia (fermeture de l’usine de Campbon en 2023) et Euroserum (fermeture de l’usine de Saint-Martin-de-Belleroche).

La FGTA-FO dénonce un projet qui va bouleverser la vie professionnelle et personnelle de nombreux salariés malgré leur engagement sans faille au service du groupe, particulièrement lors de ces dernières années de pandémie.

La FGTA-FO négociera avec acharnement pour défendre un maximum d’emplois et trouver des solutions pour limiter le nombre de licenciements secs. Les délégués de la FGTA-FO seront vigilants pour négocier des mesures d’accompagnements des salariés concernés et leur permettre de partir dans les meilleures conditions.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Le Groupe Sodiaal annonce un plan transformation

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

Lors d’un Comité de Groupe extraordinaire, le Groupe Sodiaal (Candia, Les Fromageries Occitanes, etc.) a annoncé un plan de transformation en profondeur qui va avoir un impact social sur les salariés du Groupe.

FO exige la fin des politiques d’austérité

Toute l’actualité par Jamel Azzouz

Le chômage a explosé à la fin février 2014. Selon les chiffres officiels publiés le 25 mars dernier, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) a ainsi augmenté de 31 500 par rapport à la fin janvier en France métropolitaine. Ce qui porte le total de cette catégorie à (...)

Transport Aérien - Rafale : Un mirage pour l’emploi, la FEETS-FO condamne !

Communiqué de la Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services par FEETS-FO

Selon plusieurs médias l’attribution de droits de trafic supplémentaires à la compagnie Qatar Airways aurait été l’une des contreparties concédées au Qatar en échange de l’achat de l’avion de combat Rafale. La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services (...)