Conférence de presse du Président de la République : Première réaction de Force Ouvrière

Communiqués

Le Président de la République a confirmé le caractère libéral de la politique économique mise en œuvre : la demande, donc les salaires, étant totalement dépendante de l’offre.

Oubliant de citer le pacte budgétaire européen qui conditionne cette politique, le Président de la République a confirmé ce qui s’apparente à un marché de dupes, le pacte prenant des allures d’unité nationale et de confusion des responsabilités avec risque d’instrumentalisation et de politisation.

Le patronat a d’ores et déjà obtenu la suppression des cotisations patronales d’allocations familiales d’ici 2017, menaçant l’avenir de la branche famille de la sécurité sociale. Le mécanisme des contreparties envisagées, notamment en matière d’emploi et de rémunération est plus qu’aléatoire.

L’allègement du coût du travail apparait ainsi comme l’alpha et l’oméga de la politique économique.

Par ailleurs, la confirmation d’une réduction drastique des dépenses publiques et l’octroi aux régions d’un pouvoir réglementaire d’adaptation menacent l’égalité républicaine.

De fait, le pacte de responsabilité risque d’entrer en contradiction avec le pacte républicain.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

« Gouvernance » du système de retraites : pourquoi FO est opposée au principe même du régime unique par points ?

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Le gouvernement met en avant qu’il met en discussion la question de la « gouvernance » du système universel de retraites qu’il projette de mettre en place. Il tente là de se disculper du procès qui peut être fait de la mainmise de l’État au détriment du rôle des « partenaires sociaux » en insistant sur la place qu’il entend leur réserver dans la gouvernance.

Ouverture de la COP 25 : des mesures sociales doivent accompagner la transition vers une économie bas carbone

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Marjorie Alexandre

La Conférence des Parties (COP) s’ouvre cette semaine à Madrid. Depuis plusieurs années, FO est partie prenante de la délégation syndicale internationale, avec la CSI (Confédération syndicale internationale), pour y porter l’exigence d’une action coordonnée des États, intégrant l’impératif de la justice (...)

Non, la réforme des retraites ne réduira pas les inégalités femmes hommes !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Michel Beaugas

L’un des arguments les plus souvent utilisés par les promoteurs du régime unique par points est qu’il améliorerait la situation des femmes à la retraite. Or l’Institut de la Protection Sociale (IPS) a publié un rapport pointant les impacts négatifs du projet qui conduirait de fait à « une baisse de retraite programmée pour de nombreuses femmes ».

Restructuration des branches : Le Conseil constitutionnel limite les pouvoirs du ministre du Travail

Communiqué de FO par Karen Gournay

Alors que la restructuration des branches de moins de 5000 salariés est quasiment terminée et que tout le monde reste dans l’attente du rapport Ramain qui doit préfigurer l’acte 2 du processus, la décision du Conseil constitutionnel du 29 novembre 2019 vient réaffirmer la valeur constitutionnelle de la liberté contractuelle et limiter l’immixtion du ministère du Travail en matière de négociation collective.