Communiqués

Disparition de Dominique Baudis

Recommander cette page

Le secrétaire général de Force Ouvrière, Jean Claude Mailly, salue la mémoire de Dominique Baudis.

Adhérent FO quand il était journaliste, Dominique Baudis était ce qu’on appelle un honnête homme et un républicain.

Ces dernières années, il aura su assurer pleinement et librement la fonction de défenseur des droits.

Force Ouvrière présente à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances.

A propos de cet article

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

24 mars 1919

Conseil national de la Confédération Générale du Travail
La réunion du Conseil national de la CGT est un fait important dans l’histoire du mouvement syndical, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Il est particulièrement instructif aujourd’hui d’évoquer la résolution que la CGT, sur la proposition de Léon Jouhaux, adopta en forme de revendication : la (...)

La réunion du Conseil national de la CGT est un fait important dans l’histoire du mouvement syndical, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Il est particulièrement instructif aujourd’hui d’évoquer la résolution que la CGT, sur la proposition de Léon Jouhaux, adopta en forme de revendication : la participation des ouvriers à la gestion et au contrôle de la production nationale, la limitation de la journée à 8 heures, la semaine de 44 heures, la fixation d’un salaire minimum en rapport avec le coût de la vie, l’institution de l’assurance sociale. On sait que la plupart de ces revendications ont été obtenues depuis par des luttes difficiles, certes, que les travailleurs syndiqués ont su mener avec persévérance et énergie.