Un bien triste inventaire à la Prévert chez Lapeyre !

Section fédérale du Commerce - FEC FO par Employés et Cadres

Un bilan catastrophique :
 3 fermetures de magasins
 9 magasins vendus à des indépendants
 Plus de 200 emplois détruits
 1 accident du travail mortel

Cette liste se passe de commentaire. Malheureusement nous savons déjà que cette liste s’allongera encore en 2014. Mais quand s’arrêtera cette spirale infernale ? Pourtant le gouvernement a octroyé aux magasins Lapeyre 1 million 5 de CICE. Les salariés n’en n’ont pas vu la couleur. Bien au contraire !

En attendant, il ne fait pas mauvais temps pour tout le monde. Saint-Gobain, maison mère de Lapeyre, se porte bien, d’ailleurs en ce moment l’action monte, tout cela présage une belle Assemblée Générale pour les actionnaires qui pourront compter cette année encore sur de juteux dividendes qu’ils auront pompé de la sueur des travailleurs.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Lapeyre, 194 salariés et 12 magasins, à la trappe !

Toute l’actualité par Employés et Cadres

Lors d’un Comité Central d’Entreprise qui se déroulera les 18 et 19 juin prochain au siège de Lapeyre, la direction informera les représentants du personnel de la vente de 12 magasins avec ses 194 salariés. Cette session fait suite à une première vague de 9 magasins vendus au 1er janvier 2014.

Lapeyre projette de céder 12 des ses magasins

Externalisation par Jamel Azzouz

Leader dans la fabrication et la distribution de portes et fenêtres, l’entreprise Lapeyre s’apprête à se séparer d’une partie de ses points de vente en France. La direction de cette filiale du groupe Saint Gobain a commencé à en informer les syndicats lors d’un Comité Central d’Entreprise (CCE), qui (...)

FO développe la syndicalisation dans le Cantal

Congrès UD par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Plus de 160 délégués FO de vingt-huit syndicats du département se sont retrouvés le 10 octobre dernier à Naucelles (près d’Aurillac) pour le XIIIe congrès de l’Union départementale du Cantal. Placé sous la présidence du secrétaire confédéral Didier Porte, le congrès a réélu Jean-Vincent Boudou à un quatrième mandat de secrétaire général.