Accord de Paris : Les Etats-Unis jouent les bad cop

Communiqué de FO par Pascal Pavageau

Moins d’un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris adopté lors de la COP21, les États-Unis, deuxième plus gros pollueur de la planète, l’ont dénoncé hier 1er juin 2017.

Pour Force Ouvrière, la signature de l’Accord de Paris est une illustration des capacités de réponse de l’ensemble des pays, ayant notamment eu le mérite d’ouvrir une réflexion entre les États afin d’évaluer et de mesurer les premiers effets concrets du réchauffement climatique, aux niveaux géographiques et sectoriels, en particulier sur les activités humaines et les champs sociaux.

FO est déterminée à poursuivre son engagement pour que le social et les droits fondamentaux des travailleurs soient pris en compte dans les accords environnementaux internationaux. L’enjeu des COP est réel pour y permettre un rééquilibrage des trois piliers, seul moyen de garantir un développement durable et respectueux des droits fondamentaux.

FO soutient nos camarades américains de l’AFL-CIO qui dénoncent tant cette décision dangereuse pour l’environnement que la politique isolationniste qui l’accompagne, toutes deux impactant négativement les travailleurs.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

La semaine FO de l’adhésion syndicale, c’est maintenant, du 17 au 22 janvier

Communiqué de FO par Cyrille Lama, Secrétaire général de Force Ouvrière

Dans les départements, près de deux cents (200) actions seront organisées avec pour but de mettre en avant le rôle et l’importance du syndicat sur le quotidien des salariés (salaires, emplois, conditions de travail, retraite, sécurité sociale, formation et carrière professionnelle, discrimination…) et de toucher les salariés, femmes et hommes, éloignés aujourd’hui du syndicat : emplois dispersés, TPE, entreprises dépourvues d’implantation syndicale, en contrats précaires, saisonniers, en télétravail, jeunes en apprentissage, en formation, demandeurs d’emplois.

Rapport du HCAAM : une occasion manquée

Communiqués de FO par Secteur Protection sociale collective, Serge Legagnoa

Ce vendredi 14 janvier 2022 a été remis au ministre de la Santé le rapport commandé au Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) et relatif à l’articulation de la prise en charge entre Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et Assurance Maladie Complémentaire (AMC), réalisé au travers de quatre scenarii d’évolutions possibles.