Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Accord de Paris : Les Etats-Unis jouent les bad cop

Communiqué de FO par Pascal Pavageau

Moins d’un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris adopté lors de la COP21, les États-Unis, deuxième plus gros pollueur de la planète, l’ont dénoncé hier 1er juin 2017.

Pour Force Ouvrière, la signature de l’Accord de Paris est une illustration des capacités de réponse de l’ensemble des pays, ayant notamment eu le mérite d’ouvrir une réflexion entre les États afin d’évaluer et de mesurer les premiers effets concrets du réchauffement climatique, aux niveaux géographiques et sectoriels, en particulier sur les activités humaines et les champs sociaux.

FO est déterminée à poursuivre son engagement pour que le social et les droits fondamentaux des travailleurs soient pris en compte dans les accords environnementaux internationaux. L’enjeu des COP est réel pour y permettre un rééquilibrage des trois piliers, seul moyen de garantir un développement durable et respectueux des droits fondamentaux.

FO soutient nos camarades américains de l’AFL-CIO qui dénoncent tant cette décision dangereuse pour l’environnement que la politique isolationniste qui l’accompagne, toutes deux impactant négativement les travailleurs.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Barème des prud’hommes : réaction de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La décision rendue ce jour par la Cour de cassation concernant le barème des indemnités prud’homales n’entame en rien le bien-fondé de la contestation portée par FO au regard de la convention 158 de l’OIT. FO renouvelle sa ferme opposition à ce barème impératif, destiné principalement à sécuriser les employeurs. Pour FO, la réparation doit, en toutes circonstances, être à la hauteur du préjudice réellement subi par le salarié et le juge doit pouvoir disposer d’une totale liberté pour fixer le montant des dommages et intérêts.

Pour la libération immédiate des syndicalistes biélorusses !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

La Confédération Force Ouvrière (FO) a pris connaissance de l’arrestation et de la mise en détention le 19 avril 2022, d’au moins quatorze syndicalistes et leaders syndicaux biélorusses, notamment de la confédération biélorusse BKDP – dont son président Aliaksandr Yarashuk et vice-président Siarhei Antusevich - affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de plusieurs de ses fédérations.