Entre Militants

Antoine Vespérini n’est plus

, Françoise Lambert

Recommander cette page

Antoine Vespérini, secrétaire général de la fédération FO des Administrations centrales (future fédération de administration générale de l’État FO) de 1978 à 1985, nous a quitté à l’âge de 95 ans.

Après avoir débuté sa vie professionnelle comme employé à la Société Générale de Marseille, il entre en janvier 1946 dans les services du Trésor à Paris. Entre 1942 et 1945, il a été successivement engagé dans la Résistance en Corse, puis mobilisé en Afrique du Nord et sur le front d’Alsace.

Antoine Vespérini contribue en 1947 à la création du syndicat FO de l’Administration centrale, aux côtés de Pierre Tribié, alors qu’il est commis au ministère de la reconstruction. Membre du syndicat national du ministère de la reconstruction, il en devient le secrétaire général en 1953. Antoine, qui occupe cette fonction syndicale jusqu’en 1963, sera assisté à partir de 1956 par André Giauque. En 1953, Antoine participe aux grèves massives du mois d’août contre une réforme du statut de la fonction publique et un recul de l’âge de la retraite de tous les fonctionnaires. Réforme sur laquelle le gouvernement reculera.

Antoine siégera par la suite au bureau de la fédération des travaux publics, ainsi qu’au bureau de la Fédération générale des fonctionnaires FO (FGF-FO) de 1953 à 1963.