Appel des organisations de retraité(e)s à une nouvelle mobilisation le 10 mars

Retraite par Secteur Retraites

Les organisations syndicales de retraité(e)s UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires et les associations de retraité-e-s FGR-FP, LSR, Ensemble & solidaires-UNRPA ont décidé d’appeler à une nouvelle mobilisation le 10 mars prochain.

Le gouvernement impose l’austérité budgétaire aux retraités !

Lettre Retraite
PDF - 214.7 ko

 Il n’a pas revalorisé les pensions de retraite depuis 2013, si ce n’est l’aumône de 0,1% accordée en octobre 2015.

 Il a appuyé l’accord Agirc Arrco, initié par le Medef et la CFDT, qui entérine le recul de 62 à 63 ans de l’âge ouvrant droit à une retraite à taux plein et inflige un tour de vis supplémentaire au pouvoir d’achat des retraités en instaurant des abattements temporaires.

Non content de cela, ce même gouvernement aggrave encore un peu plus la pression fiscale sur les retraites

 Il maintient la suppression de la demi part fiscale supplémentaire pour les veufs et veuves.

 Il a rendu imposables les majorations de pensions pour les retraité(e)s qui ont élevé 3 enfants ou plus.

 Il a taxé de 0,3 % les retraités imposables pour financer la dépendance.

Mais il y a plus !

Aujourd’hui, les velléités de remise en cause des pensions de réversion ne sont pas écartées.

Devant cet état d’urgence, avec l’UCR-FO, revendiquons :

· Une revalorisation significative des pensions (régimes général et complémentaire) et leur indexation sur les salaires au 1er janvier de chaque année.
· Une pension au moins égale au Smic revalorisé pour une carrière complète.
· Le rétablissement de la demi-part fiscale pour les veufs et les veuves.
· La suppression de l’imposition des majorations de pension.
· Le maintien des pensions de réversion et la suppression des conditions de ressources dans le régime général.

Le 10 mars 2016, exigeons d’être respectés : défendons notre pouvoir d’achat !

Sur le même sujet

31 mars : journée nationale de grève

Communiqué intersyndical

Des manifestations, actions, sans précédent ont eu lieu ce 8 mars journée internationale des droits des femmes. Elles ont exprimé le refus des violences faites aux femmes. Elles marquent la détermination à exiger l’égalité et cette année tout particulièrement à faire tomber ce système de retraite par point qui pénalisera particulièrement les femmes.

Allocution du Premier ministre : aggravation de l’austérité

Retraite

L’acceptation par la France du pacte budgétaire européen et le maintien du calendrier conduisent le gouvernement à accentuer « un sérieux budgétaire » qui, dans le parler vrai, s’appelle austérité et dont l’un des éléments est le pacte de responsabilité auquel sont liés les 50 milliards d’économies.