Communiqué de FO

Attentat tragique du 14 octobre 2017 à Mogadiscio (Somalie)

Recommander cette page

© Faisal Isse/XINHUA-REA

La confédération Force Ouvrière tient à manifester tout son soutien aux camarades de la FESTU, à l’ensemble des travailleurs et de leurs familles touchées par l’attentat tragique survenu le 14 octobre 2017 à Mogadiscio.

La Confédération est une nouvelle fois choquée et révoltée par ce nouvel attentat qui touche, au cœur, la Somalie et plus généralement l’Afrique qui subit de façon répétée de telles attaques.

Force Ouvrière se joint donc à la solidarité internationale pour dénoncer ces actes violents, et salue le courage des camarades de la FESTU et de tous les camarades somaliens qui font face aujourd’hui, dans la solidarité, à ces atrocités.

A propos de cet article

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Agenda

Tous les événements à venir

  • Du 14 au 25 mai

    SOS Impôts
    Nos spécialistes sont à votre disposition du 14 au 25 mai 2018 (de 9h à 12h et de 14h à 17h, lundi (...)
  • Lundi 21 mai de 07h45 à 08h00

    RTL
    Pascal Pavageau sera l’invité d’Elizabeth Martichoux sur RTL
  • Lundi 21 mai de 18h50 à 19h00

    France Info
    Pascal Pavageau sera l’invité de Jean Leymarie pour « L’Interview éco »

Éphéméride

20 mai 1912

Campagne confédérale en faveur de la diminution des heures de travail
La campagne confédérale en faveur de la diminution des heures de travail et du repos de l’après-midi de samedi poursuivie depuis des années, commençait à porter ses fruits. Les ouvriers diamantaires avaient obtenu la journée de huit heures, 75 francs de salaire par semaine et la semaine anglaise après (...)

La campagne confédérale en faveur de la diminution des heures de travail et du repos de l’après-midi de samedi poursuivie depuis des années, commençait à porter ses fruits. Les ouvriers diamantaires avaient obtenu la journée de huit heures, 75 francs de salaire par semaine et la semaine anglaise après six semaines de grève revendicative. Léon Jouhaux en a tiré la leçon dans la Voix du Peuple : « Partout où la volonté ouvrière sait se dresser en conscience et en force, elle fait plier les résistances patronales ».