Communiqué de soutien au Syndicat du Centre hospitalier spécialisé Le Vinatier

Coronavirus / Covid19 - Pandémie par Services publics et de Santé

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

La Fédération des personnels des Services Publics et de Santé Force Ouvrière apporte son plus total soutien au syndicat FO et aux personnels du Centre hospitalier spécialisé Le Vinatier, à Bron (Rhône).

En effet, en pleine crise sanitaire, le directeur de l’établissement a décidé la fermeture d’une unité de 25 lits qui, ajoutée aux dernières restructurations, porte le nombre total de suppressions de places d’hospitalisation en psychiatrie à plus de 110 pour ce secteur.

Pour la Fédération FO SPS, cette situation est intolérable d’autant qu’en cette période de pandémie au Covid-19 et plus encore après, les besoins de prise en charge des troubles psychiques vont redoubler !

Manifestement, les autorités tiennent un double discours en disant suspendre les fermetures de lits et toutes les restructurations, mais en faisant tout l’inverse à l’instar de l’ARS Grand Est à propos des suppressions de lits et de personnels du CHU de Nancy.

En conséquence, la Fédération FO SPS exige des tutelles l’arrêt immédiat de cette fermeture de service et la mise à disposition des moyens humains, matériels et financiers pour la prise en charge de la population qui dépend du CHS Le Vinatier. Nous exigeons la concordance entre les propos du gouvernement et les actions des ARS.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Tous les articles du dossier

Attestation Couvre-feu

Vos droits

Le couvre-feu, dans le cadre de la crise sanitaire, a été imposé dans plusieurs départements. Tous les déplacements sont donc réduits au minimum dans ces zones entre 21h et 6h.

Déconfinement : une équation de reprise à multiples inconnues

Economie par  Valérie Forgeront

Nous y sommes, la levée du confinement peut être engagée le lundi 11 mai a annoncé, ce 7 mai, le Premier ministre, Édouard Philippe. Ce sera un processus très progressif, sur plusieurs semaines et toujours avec un cadre de respect des précautions sanitaires a-t-il précisé, entouré pour cette conférence de presse des ministres de la Santé, de l’Économie, de l’Éducation, des Transports et du Travail. Tour d’horizon des constats, craintes et incertitudes à J-1.

Presstalis : menace sur des centaines d’emplois

Coronavirus / Covid19 - Pandémie par  Valérie Forgeront

Sur décision du tribunal de Commerce de Paris ce 15 mai, le distributeur de presse Presstalis qui avait déposé son bilan en avril dernier est placé en redressement judiciaire avec poursuite d’activité et période d’observation de deux mois. Le tribunal a prononcé la liquidation de ses deux filiales intervenant en régions, SAD et Soprocom. Des centaines d’emplois sont menacées.