Déclaration de la Commission exécutive confédérale FO du 7 juillet 2016

Communiqué de FO

Article publié dans le Dossier Loi Travail
Manifestation du 5 juillet 2016 à Paris contre la loi Travail. . Photographie : F. Blanc / FO Hebdo - CC BY-NC 2.0

Ennemi du dialogue social l’autoritarisme est aussi une marque d’impuissance, le 49.3 son outil constitutionnel antidémocratique.

La Commission Exécutive dénonce à la fois la méthode (arrogance et rigidité) et le fond du projet de loi.

Un projet multi-minoritaire qui porte atteinte à nombre de droits des salariés, que ce soit en matière de durée du travail, de salaires, du temps partiel, de travail de nuit, de licenciement ou de fragilisation du CDI notamment.

Face à ce que l’on peut qualifier d’imposture sociale, la Commission Exécutive de Force Ouvrière appelle ses structures syndicales à maintenir la pression, pendant l’été, sous des formes diverses, dans la détermination et sans violence.

Elle entend également maintenir la pression, par un rendez-vous à la rentrée.

Votée à l’unanimité

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Loi Travail : échauffement dans le froid

Revue de presse par Michel Pourcelot

La première mobilisation contre le projet de la loi Travail s’est déroulée un peu partout en France, ce 9 mars 2016. A-t-elle réussi malgré les conditions météorologiques défavorables ? Quelques bulletins d’avis dans la presse.

Le 49.3 ne passe pas ! Manifestations aujourd’hui partout en France

Loi Travail par Yves Veyrier

Ce 12 mai, initialement dernier jour des débats en première lecture à l’Assemblée nationale sur le projet de loi Travail, avait été choisi par les confédérations FO et CGT, les organisations syndicales FSU et Solidaires ainsi que UNEF, FIDL et UNL pour manifester leur rejet de la régression sociale. Le choix par le gouvernement de l’imposer sans débat est une raison supplémentaire de mobilisation.