Éducation nationale : protéger pour assurer la continuité de l’enseignement

Communiqué de FO par Yves Veyrier

© Fred MARVAUX/REA

La confédération Force Ouvrière, FO, appelle le gouvernement à répondre aux revendications exprimées par les syndicats et fédérations de l’Éducation nationale, mobilisés ce 10 novembre.

Dans le contexte de crise sanitaire majeure à laquelle nous sommes confrontés, dont les conséquences n’épargnent aucun secteur d’activité, il s’agit d’assurer, à la fois, la protection des personnels et des enfants, en l’occurrence au sein de l’éducation nationale pour ce qui concerne les écoles, collèges, lycées notamment, et la continuité de la mission d’instruction publique à égalité et dans les meilleures conditions pour toutes et tous les élèves.

FO attire en particulier l’attention sur la possibilité immédiate de renforcer les effectifs nécessaires, en recrutant les candidats aux concours de l’éducation nationale se trouvant en liste complémentaire, alors que certains d’entre eux peuvent déjà, hors du contexte de crise sanitaire, être sollicités pour assurer des remplacements.

Dans le même esprit, FO appelle à maintenir les emplois dans le secondaire alors que la suppression de 1 800 postes y est annoncée dans le cadre du projet de budget 2021.

La Confédération rappelle qu’elle a proposé qu’au titre du plan de relance puisse être mis à l’ordre du jour la mise en œuvre, au-delà de la seule rénovation thermique, d’un programme de réhabilitation des bâtiments publics, améliorant l’accueil du public et les conditions de travail des agents : cela vaut bien sûr pour les écoles, collèges et lycées dont les espaces et tailles de classes ne permettent pas un enseignement dans les meilleures conditions, à commencer du point de vue du respect des distances physiques requises aujourd’hui.

Le secrétaire général sera présent au rassemblement organisé à Paris ce 10 novembre.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Suivi des réformes : le gouvernement n’entend pas les organisations syndicales

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Révélée par la presse ce week-end, une circulaire du Premier ministre, datée du 18 novembre, rappelle à l’ensemble de ses ministres et aux préfets son ambition de faire aboutir les réformes prioritaires du gouvernement, notamment la réforme de l’État, annonçant la création d’un baromètre de suivi d’une trentaine de réformes, actualisé chaque trimestre, dans un souci de transparence vis-à-vis des Français.

Proposition de loi relative à la sécurité globale – réaction FO

Communiqués de FO par Yves Veyrier

A plusieurs reprises la confédération FO a exprimé son inquiétude quant aux risques de fragilisation des garanties démocratiques au regard de dispositions d’exception prises en réaction au risque terroriste et aujourd’hui sanitaire, a fortiori quand celles-ci deviennent pérennes.