FO, CGT, et solidaires appellent à une grève interprofessionnelle le 9 avril

Economie par  Valérie Forgeront

Article publié dans le cadre de la campagne 9 avril 2015 : Grève interpro­fessionnelle
Photographie : F. Blanc / FO Hebdo

FO, la CGT et Solidaires appellent à une journée de grève interprofessionnelle de lutte contre les mesures d’austérité le jeudi 9 avril ont annoncé ces organisations le 17 février, à l’issue d’une rencontre intersyndicale qui a eu lieu à Paris au siège de la Confédération FO.

Par cette action qui doit permettre de « faire converger » les revendications et « exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent », il s’agit de « s’engager dans un processus de mobilisation » ont souligné les trois organisations.

Les structures syndicales invitent ainsi « les retraités-es et les chômeurs-ses à se mobiliser et appellent l’ensemble des salariés-es, du public et du privé », à cette journée de grève interprofessionnelle mais aussi à manifester. « Les modalités d’action pour manifester vont se construire d’ici le 9 avril » a précisé pour FO le secrétaire confédéral Pascal Pavageau qui participait avec Michèle Biaggi à cette intersyndicale.

Assistant à la rencontre intersyndicale, la FSU a fait part de son absence de mandat ne lui permettant donc pas pour l’instant de se prononcer sur sa participation éventuelle à la journée d’action. L’organisation donnera sa décision début mars.

Construire le rapport de force

Cette décision d’action commune contre l’austérité avait été largement évoquée au début du mois de février lors du XXIIIe Congrès de la Confédération FO qui se tenait du 2 au 6 février à Tours. En conclusion de la résolution générale adoptée à une large majorité, les 3 000 délégués avaient en effet appelé à « construire le rapport de force à même de faire reculer le gouvernement et le patronat ».

Dans ce cadre et dans le prolongement du rassemblement national du 16 décembre à Paris, organisé par FO et qui avait « permis de réaffirmer les positions et revendications », le Congrès avait donc arrêté « le principe d’une journée nationale de grève interprofessionnelle ».

Au diapason avec les propos de Jean-Claude Mailly, prônant de « passer à l’étape supérieure » pour « contrer cette austérité suicidaire », les délégués avaient acté au sein de la résolution générale la demande de « l’arrêt de l’austérité » notamment au travers du « retrait du pacte de responsabilité » mais aussi de celui du projet de loi Macron ou encore de la réforme territoriale.

A l’issue du Congrès, la Confédération FO avait pris contact avec les sept autres organisations syndicales afin d’organiser une rencontre qui jette les bases des modalités d’une action commune contre l’austérité. La CGT, la FSU et Solidaires avaient immédiatement répondu favorablement à cet appel. A l’instar de FO, la CGT évoquait dès ce début février la nécessité d’organiser une journée de mobilisation pour contester la politique d’austérité.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Tous les articles de la campagne

Commerce alimentaire : Ça chauffe chez Picard

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

Jeudi 9 avril, les salariés du groupe de surgelés Picard seront en grève, répondant ainsi à l’appel lancé par la confédération Force Ouvrière à une journée de grève et de manifestations.
« Notre action se situe bien évidemment dans le cadre de la mobilisation contre l’austérité, qui nous touche de plein fouet (...)

Outils de campagne : affiche et tracts

9 avril 2015 : Grève interprofessionnelle

L’arme des salariés, quand ils ne sont pas entendus, c’est de cesser le travail et de manifester.

FGTA-FO : Grève interprofessionnelle du jeudi 9 avril 2015

Emploi et Salaires par FGTA-FO

LA FGTA-FO s’associe pleinement à la journée de grève interprofessionnelle du jeudi 9 avril 2015 qui vient d’être lancée par la Confédération Force Ouvrière.
Depuis hier, le gouvernement a montré sa détermination à accélérer son programme de réforme libérale en ayant recours à l’article 49.3 pour faire (...)

2015, il n’y en a que pour les femmes !

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

2015, c’est l’année de la Femme, elles sont à la fête et comme chaque année, il y a la fameuse journée de la Femme.
Non seulement, des discours démagogiques vont pleuvoir toute la journée du 8 mars, remplis de bonnes intentions et de promesses qui nous permettront d’attendre le 8 mars 2016 pour (...)