FO résolue à défendre les retraites !

Communiqué de FO par Michel Beaugas, Secteur Retraites

Au soir même d’une réunion au ministère du travail visant à fixer le calendrier d’un nouvel agenda social, en concertation avec les interlocuteurs sociaux, le Président de la République a relancé son projet de réforme des retraites, avec la volonté manifeste d’en accélérer le tempo.

Cette énième réforme, qui devrait être engagée sans attendre viendrait une nouvelle fois dégrader les droits à la retraite, en reculant l’âge légal de départ à la retraite et/ou en allongeant la durée de cotisation, contre la volonté de l’ensemble des organisations syndicales. Le porte-parole du gouvernement vient de confirmer que toutes les pistes sont à l’étude, y compris dans la cadre du prochain PLFSS…

Cette annonce vient déjà contredire la nouvelle méthode que devait illustrer le CNR lancé la semaine dernière, preuve s’il en était encore besoin, qu’il ne s’agissait bien que d’une opération de communication.

Au-delà de la méthode, FO considère que faire travailler les salariés plus longtemps est inacceptable car le seul recul de l’âge légal de la retraite aura comme seul effet de baisser globalement le niveau des pensions. Le seul effet des réformes passées déjà très pénalisantes pour les salariés (recul à 62 ans et allongement de la durée de cotisation à 43 ans, désindexation des pensions des salaires) – conduira à horizon 2070 à une baisse de 2 points de PIB du niveau global des pensions.

Pour FO, préserver les retraites, c’est d’abord s’assurer de la possibilité pour toutes et tous, de l’entrée dans la vie active jusqu’au moment de faire valoir sa retraite, de bénéficier d’un emploi pérenne à temps plein, améliorer la rémunération du travail et revenir aux aménagements de fins de carrière. Un travailleur sur deux n’est déjà plus en emploi quand il liquide sa retraite.

Annoncer le recul de l’âge comme solution à l’équilibre financier des retraites est une forme d’aveu d’impuissance à améliorer la qualité de l’emploi pour toutes et tous.

FO s’opposera fermement et appellera à la mobilisation contre toute réforme conduisant à réduire les droits à la retraite et à faire travailler plus longtemps pour en bénéficier.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Secteur Retraites Envoyer un message à Secteur Retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Le Gouvernement confirme le transfert du recouvrement des cotisations Agirc Arrco vers les URSSAF, FO dénonce un projet dangereux

Communiqués de FO par Michel Beaugas, Secteur Retraites

Le Gouvernement a confirmé ce jeudi 29 septembre que le transfert du recouvrement des cotisations Agirc Arrco vers les URSSAF aura bien lieu le 1er janvier 2023 pour les entreprises soumises au versement annuel unique (9 170 entreprises, soit 5,6 millions de salariés) et au 1er janvier 2024 pour les autres.