Formation Professionnelle Continue : FO signe l’OPCO Santé et médico-social !

Emploi et Salaires par Action sociale, Employés et Cadres, Services publics et de Santé

La négociation de l’accord constitutif de l’OPCO [1] Santé et médico-social a repris le jeudi 21 février 2019, en raison de l’opposition majoritaire qui avait frappé l’accord minoritaire du 19 décembre 2018, signé par une seule organisation syndicale.

Après de longues discussions, les employeurs ont été contraints de retrouver la raison et un accord a été trouvé avec FO et la CGT.

FO s’est ainsi engagé dans les Branches Professionnelles du champ des activités sanitaire, sociale et médico-sociale à but non lucratif dit BASS (CCNT51, CCNT66, CCNT CHRS, CCNT CLCC), dans le secteur de la Santé lucrative (Synerpa, FHP) ainsi que pour les Services de Santé au Travail Inter-entreprises (SSTI).

Toutes les organisations professionnelles d’employeurs de ces secteurs d’activité ont également signé cet accord constitutif.

Cet accord est aujourd’hui présenté aux services du Ministère du Travail pour obtenir son agrément, et permettre à UNIFAF, avec ses près de 450 salariés, d’en devenir l’opérateur.

L’accord constitutif de l’OPCO Santé et médico-social répond aux exigences légales et réglementaires, en particulier aux critères de cohérence des filières et de pertinence économique.

L’OPCO Santé et médico-social couvrirait environ un million de salariés, et dépasserait largement le seuil légal de 200 millions d’euros de contributions gérées.

Par conséquent, dans la mesure où d’autres négociations d’accords constitutifs d’OPCO se mènent depuis le début de l’année 2019, il est inconcevable que l’Administration du Ministère du Travail n’accorde pas l’agrément de cet OPCO Santé et médico-social.

Le ministère doit respecter la volonté des signataires d’un accord valablement signé dans le champ du paritarisme et de la liberté contractuelle pour fonder un OPCO cohérent et ambitieux de la Santé et du médico-social.

L’OPCO Santé et médico-social doit être agréé.

Action sociale Secrétaire général

Employés et Cadres Secrétaire Général

Services publics et de Santé Secrétaire général

Notes

[1Opérateur de Compétences qui viendront se substituer aux Organismes Paritaires Collecteurs Agréés OPCA

Sur le même sujet

En Polynésie, FO montre sa force

Congrès UD par Clarisse Josselin

Le VIe Congrès de la Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie Force Ouvrière (CSTP-FO) s’est tenu à Papeete le 23 avril avec près de 200 participants, sous la présidence de Michelle Biaggi. Le Secrétaire général Patrick Galenon a été réélu dans ses fonctions pour un quatrième mandat.