Grande distribution, la FGTA-FO demande le paiement à 100% de l’activité partielle

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

© Richard DAMORET/REA

Communiqué de la FGTA-FO

En Commission paritaire le vendredi 13 novembre, la FGTA-FO, syndicat majoritaire dans la Grande distribution, a posé ses revendications.

La FGTA-FO dénonce le recours à l’activité partielle qui fait payer aux salariés tant félicités il y a quelques semaines l’incohérence des décisions gouvernementales.

Elle revendique le paiement à 100% de l’activité partielle pour tous les salariés car il n’est pas question d’accepter du dumping social.

Sur la négociation en cours des minima de branches, la FGTA-FO a été la seule organisation syndicale à revendiquer la neutralisation de l’activité partielle et des absences pour garde d’enfant dans le calcul de la prime conventionnelle annuelle. La délégation patronale a pris acte de notre demande et reviendra vers nous le 27 novembre.

La FGTA-FO déplore la non-réponse du ministère du Travail à sa demande urgente d’extension de l’accord salaire de branche 2019 qui prive les salariés de la Grande distribution de leur pouvoir d’achat :

Elisabeth Borne a pourtant récemment déclaré : Les travailleurs de la 2e ligne ont permis à notre pays de tenir debout lors de la 1re vague. Nous leur sommes redevables et devons leur apporter la reconnaissance qu’ils méritent !

La FGTA-FO sera aussi attentive aux travaux qui doivent être entrepris par le ministère du Travail avec notre branche professionnelle pour la reconnaissance des métiers essentiels, la seconde ligne !

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Loi Ega et « ruissellement » sur les salaires

Grande distribution par FGTA-FO

La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable a été promulguée le 1er novembre 2018. Parmi les mesures phares figurent notamment la majoration de 10% du seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions.