Grève chez Fiée des Lois à Prahecq : la FGTA-FO dénonce une gestion de crise inacceptable !

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

À la sortie des négociations salariales, les salariés de l’unité de production de l’embouteilleur Intermarché, ont demandé à FO d’organiser la grève, qui entame sa 4e journée.

La Direction n’a pas souhaité prendre le chemin du dialogue mais celui de la pression.

La FGTA-FO dénonce et condamne les menaces qui ont été faites à notre délégué syndical et ses élus.

La FGTA-FO et son secrétaire général, Dejan Terglav, ainsi que le secrétaire fédéral Pascal Saeyvoet en charge du secteur, soutiennent pleinement les salariés, légitimes dans leur action, au vu des propositions de la Direction, qui oublie que leurs salariés de 2e ligne ont répondu présents tout au long de cette crise sanitaire.

La FGTA-FO invite la Direction à la modération et au compromis par la négociation, au risque de subir une prolongation de l’action des salariés, très motivés.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

ITM, quand la FGTA-FO alertait les ministres

Communiqué de la FGTA-FO par FGTA-FO

La FGTA-FO a adressé il y a déjà plus de 15 jours un courrier aux ministères de l’Emploi et de l’Économie pour les alerter sur la poursuite de la guerre des prix et ses conséquences sociales et solliciter un rendez-vous.
Les 4 000 licenciements prévus chez ITM témoignent de l’urgence de la situation. (...)

Yves Veyrier : « Prime “deuxièmes lignes” et élection TPE »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

A u sortir de la dernière réunion entre le Premier ministre, accompagné des ministres de l’Économie, des Finances et de la Relance et de la ministre du Travail, et les organisations syndicales et patronales, une annonce a dominé l’actualité durant quelques jours : celle de la prime « deuxième ligne », élargie aux bas salaires sans distinction, à l’image de la prime « pouvoir d’achat », devenue « prime Covid », destinée à « récompenser » l’engagement des salariés mobilisés durant la crise sanitaire.