Grève des Inspecteurs et Délégués du permis de conduire et de la sécurité routière

Service Public par FO Fonctionnaires

Communiqué de la Fédération générale des Fonctionnaires FO

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (FGF-FO) apporte son soutien plein et entier à la grève et aux mobilisations lancées par le Syndicat national Force Ouvrière des inspecteurs, cadres et administratifs du permis de conduire et de la sécurité routière (SNICA-FO), depuis le 15 mars 2016.

Les principales revendications portées concernent l’ensemble des fonctionnaires et plus largement le Service public et nos concitoyens.

Dans un examen aussi important que le permis de conduire, l’égalité de traitement des usagers est un droit essentiel. C’est pourquoi la FGF-FO maintient que cet examen doit être passé sous le contrôle d’un inspecteur du permis de conduire fonctionnaire dont le statut particulier garantit la neutralité.

De même, la remise en cause des missions des inspecteurs et délégués par le biais d’externalisations est un non-sens car l’État doit prendre ses responsabilités et les assumer pour lutter efficacement contre l’insécurité routière.

Enfin, la FGF-FO partage totalement les revendications sur le pouvoir d’achat et les carrières défendues par le SNICA-FO. Tant sur leur évolution statutaire que sur la revalorisation de leurs primes, des mesures immédiates doivent être prises.

La FGF-FO invite le Ministère de l’Intérieur à s’engager au plus vite dans un dialogue social constructif permettant de répondre aux revendications des agents.

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Sur le même sujet

Manuel Valls annonce la couleur : un super plan d’austérité !

Conseil des ministres du 16 avril 2014

En confirmant et précisant le plan de 50 milliards d’économies sur les dépenses publiques jusqu’en 2017, pour se conformer au pacte budgétaire européen, le Premier ministre s’attaque au coeur de la solidarité qu’incarne le service public et accentue la baisse du coût du travail.
Les salariés payent le (...)

Arithmétique des chiffres de la rentrée

Service Public par Evelyne Salamero

Quelque 12,34 millions d’élèves sont attendus par 855 000 enseignants, indique le ministère. La rentrée serait donc idyllique puisque cela représente 1 enseignant pour 14 élèves. Mais qui a déjà vu des classes de 14 élèves ? L’astuce consiste à ne pas préciser que tous les emplois créés ne sont pas des temps plein.

Point d’indice : + 1,2 % sous la pression

Emploi et Salaires par FO Fonctionnaires

Annick Girardin, Ministre de la Fonction publique, vient d’annoncer ce 17 mars une augmentation de la valeur du point d’indice à hauteur de 1,2 % en deux fois (vraisemblablement juillet 2016 et février 2017.