Groupama Centre Manche : Scandaleux !

Communiqué de la FEC-FO - Section fédérale des O. Agricoles par Employés et Cadres

Alors que le personnel de la caisse régionale de Groupama Centre Manche a déjà été durement éprouvé en 2014 par 4 décès dont deux suicides, que les restructurations se succèdent à un rythme effréné depuis 15 ans et que ni les résultats financiers, ni aucun clignotant ne le laissaient présager, la direction vient d’annoncer brutalement au personnel une énième réorganisation impliquant cette fois la fermeture de 2 de ses 6 sites administratifs : Saint Lô pour la Manche et Evreux pour l’Eure.

Pour Force Ouvrière cette décision, fondée sur une seule recherche de « surperformance » et sans justification économique est irresponsable.

Ce sont 150 emplois qui sont visés !

La direction de Groupama Centre Manche se targue de ne licencier personne, en mettant en place des mobilités géographiques, avec entre autre des propositions de navettes routières (plus de 200 kms) !

A l’heure où les économies d’énergie et la pollution sont une préoccupation majeure, où le dialogue social est prôné par nos dirigeants les plus élevés, et où l’emploi est une préoccupation nationale, cette décision est scandaleuse.

Si demain des drames humains devaient survenir du fait de cette décision, la direction de Groupama Centre Manche porterait la responsabilité de sa décision unilatérale, arbitraire et prise sans aucune considération de l’humain.

Force Ouvrière met dès maintenant tous ses moyens en action afin de créer un rapport de force obligeant la direction à revenir sur cette décision.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Air France – l’Etat doit garantir l’avenir de la compagnie

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Dans un contexte d’incertitude prolongée pour le secteur aérien, du fait des restrictions de circulation et fermetures de frontières, et alors que la crise sanitaire n’empêche pas des mouvements de capitaux, rachats et restructurations inquiétants quant aux conséquences à terme pour les entreprises, (...)

[Le chiffre] 22%

InFO militante par  Valérie Forgeront

Ce taux représente le recul du nombre de stages en entreprise en 2020, et particulièrement lors du premier confinement, indique une récente étude de la Dares (ministère du Travail). Ce n’est qu’en juin que la courbe est repartie à la hausse, jusqu’à retrouver un niveau d’avant crise, mais sans compenser (...)