UD FO du Cher

Hervé Millet succède à Marie-Josée Nizon

, Valérie Forgeront

Recommander cette page

Près d’une centaine de délégués de 48 syndicats FO du département se sont réunis le 30 septembre dernier à Bourges pour le XXIVe congrès de l’union départementale FO (UD FO) du Cher. Placé sous la présidence de la secrétaire confédérale Michelle Biaggi, le congrès a élu le nouveau secrétaire général de l’UD. Hervé Millet remplace à ce mandat Marie-Josée Nizon, laquelle avait effectué un mandat de trois mois suite au départ de Thierry Mazzocato. Militant FO depuis ses vingt ans, Hervé Millet, 47 ans, est agent territorial à la mairie de Bourges et permanent à l’UD depuis de nombreuses années. Le nouveau secrétaire général compte « donner une nouvelle dynamique à la structure départementale FO ». Il s’agit désormais de « constituer une nouvelle équipe et de regarder vers l’avenir » explique le militant.

Réorganisation des instances

Au cours de leurs interventions les congressistes ont en effet exprimé le souhait de voir arriver du « sang neuf » dans la structure départementale. Dès le 16 octobre prochain annonce Hervé Millet, l’UD tiendra sa première réunion du bureau. Une commission administrative se tiendra quant à elle le 20 octobre. « 80% de ses membres sont nouveaux » souligne le secrétaire général qui entend reprendre rapidement l’organisation de commissions. Dans ce département rural qui compte toutefois d’importants sites industriels telle l’usine Michelin à Bourges ou encore le site d’armement de la base aérienne d’Avord, « les salariés peuvent compter sur le soutien de l’UD » indique Hervé Millet. Les facteurs de la commune d’Aubigny-sur-Nère ont déjà expérimenté ce soutien. A l’appel de trois syndicats dont FO, ces douze agents sont en grève depuis 115 jours contestant notamment la suppression de tournées et la mise en place par la direction d’une pause méridienne non payée.