L’arrivée du variant Omicron et ses conséquences

Revue de presse par Christophe Chiclet, L'Info Militante

Découverte en Afrique du Sud, cette nouvelle forme de Covid conduit les exécutifs de la planète à prôner l’accélération de la troisième dose de vaccin tandis que les frontières se ferment et que les places boursières tanguent. Aperçu dans la presse.

Sud Ouest
La certitude avec cette pandémie de Covid-19, c’est que le pire est toujours possible. Et le quotidien aquitain de préciser : Le professeur Delfraissy tient à envoyer un message : La stratégie de campagne de rappel est la bonne, y compris celle de la reprise en main des gestes barrières. La 3e dose protège, parce qu’elle booste l’immunité, donc, face au nouveau variant, elle agira aussi. En revanche, il faut commencer par protéger les plus fragiles, les plus âgés et les soignants. Et entamer une campagne globalisée de vaccination dans le monde.

Le Monde
Depuis six jours, un vent de panique souffle sur le monde. Le coupable a un nom, Omicron. Apparu en Afrique australe, se propageant de l’Afrique au Pacifique, du Canada à l’Australie et parvenu en Europe, ce nouveau virus SARS-CoV-2 responsable de la pandémie de Covid-19, répondra-t-il aux vaccins actuels ? Et s’il leur échappe –ne serait-ce qu’en partie -, faudra-t-il les modifier ? Si ces questions font débat, les laboratoires n’ont pas attendu pour réagir. Les quatre firmes qui produisent les vaccins utilisés en occident – Pflizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson – ont toutes annoncé s’être lancées dans cette course.

L’Indépendant
La pandémie repart : Alors que le variant Omicron se répand dans le monde, les pays d’Europe occidentale notamment font toujours face à la 5e vague en décidant de nouvelles restrictions. La France a enregistré 47 000 nouveaux cas en 24 heures ce mardi 30 novembre et repasse au-dessus des 10 000 hospitalisation.

France Info
Et les frontières se ferment les unes après les autres : De nombreux pays, dont la France, ont suspendu leurs liaisons aériennes vers les pays de l’Afrique australe, dans la foulée de l’annonce de la découverte d’un nouveau variant du Covid-19, le variant Omicron. Le plus gros dans tout ça, pour moi, ça reste le manque de nouvelles de notre pays, s’exclame Constance, originaire de Grimaud dans le Var. Elle est bloquée en Afrique du Sud où depuis vendredi 26 novembre, comme elle, de nombreux Français ne peuvent pas rentrer chez eux.

Challenges
En pendant ce temps-là, les bourses font du yoyo ! Suite à la découverte du nouveau variant en Afrique du Sud, rebaptisé Omicron par l’OMS, les bourses chutent un peu partout dans le monde. Paris enregistre, quant à elle, sa pire séance depuis mars 2020 [-4,75%].

Et l’on manque toujours de soignants dans les hôpitaux, ce qui conduit à de nombreuses fermetures de lits et donc à la question de la capacité d’accueil des patients en cas d’arrivée massive de cas Covid.

Christophe Chiclet Journaliste à L’inFO militante

L'Info Militante

Sur le même sujet

La solidarité passe par une fiscalité immédiate sur les hauts revenus

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Préoccupé par la baisse de rentrées fiscales et le financement des mesures d’urgence de soutien aux entreprises, le ministre des Comptes publics fait appel à la générosité des Français et des entreprises en proposant une plateforme en ligne pour récolter des dons afin de faire face à la crise sanitaire.