L’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) : Force Ouvrière avait-elle raison ?

Communiqué de FO par Jocelyne Marmande, Secteur Protection sociale collective

Le gouvernement vient d’annoncer un Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour 2017 à 2,1% qui sera proposé au Parlement dans le prochain Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). Il décide enfin de redresser (un peu) la barre.

Si Force Ouvrière apprécie que les dépenses d’assurance maladie soient quelque peu relâchées, cela ne sera pas nécessairement pérenne, d’autant que la Cour des Comptes appelait ce matin même à la limitation des dépenses.

Pour Force Ouvrière cela ne sera pas pour le bénéfice des assurés sociaux, mais plutôt pour financer la hausse de la consultation des médecins et la convention médicale pour les médecins généralistes. Pourtant, toujours selon la Cour des comptes ce matin, il faudrait « mettre un terme à l’érosion rampante de la protection » des assurés sociaux… Voilà où se situe le paradoxe !

Lorsque les dépenses de l’Assurance maladie seront vues comme un investissement dans les personnes et une solidarité entre les malades et les bien-portants, lorsque les besoins des assurés sociaux passeront avant les exigences comptables, en fait, lorsque le principe même de l’ONDAM sera supprimé, Force Ouvrière pourra exprimer une grande satisfaction.

En attendant, Force Ouvrière continuera de militer pour un accès aux soins de qualité pour tous, notamment les plus démunis financièrement, ce que le relèvement de cet ONDAM n’a pas dans ses objectifs.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

La semaine FO de l’adhésion syndicale, c’est maintenant, du 17 au 22 janvier

Communiqué de FO par Cyrille Lama, Secrétaire général de Force Ouvrière

Dans les départements, près de deux cents (200) actions seront organisées avec pour but de mettre en avant le rôle et l’importance du syndicat sur le quotidien des salariés (salaires, emplois, conditions de travail, retraite, sécurité sociale, formation et carrière professionnelle, discrimination…) et de toucher les salariés, femmes et hommes, éloignés aujourd’hui du syndicat : emplois dispersés, TPE, entreprises dépourvues d’implantation syndicale, en contrats précaires, saisonniers, en télétravail, jeunes en apprentissage, en formation, demandeurs d’emplois.

Rapport du HCAAM : une occasion manquée

Communiqués de FO par Secteur Protection sociale collective, Serge Legagnoa

Ce vendredi 14 janvier 2022 a été remis au ministre de la Santé le rapport commandé au Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) et relatif à l’articulation de la prise en charge entre Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et Assurance Maladie Complémentaire (AMC), réalisé au travers de quatre scenarii d’évolutions possibles.

Justice sociale pour le Kazakhstan

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

FO, aux côtés de la Confédération Syndicale Internationale (CSI), dénonce la mort de plus de 160 personnes lors des récentes émeutes au Kazakhstan et la détention de 8 000 personnes encore aujourd’hui. FO se félicite de l’action de la CSI qui a permis de libérer plusieurs dirigeants syndicaux.