La victoire : Centre CEA Le Ripault

Entre Militants

Après plusieurs mois d’une forte mobilisation à l’appel de six syndicats, les 650 salariés du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) Le Ripault à Monts (Indre-et-Loire) ont gagné. La ministre des Affaires sociales a annoncé le 28 août, à la demande de François Hollande, la non-fermeture du site et l’arrêt du processus engagé. FO s’en réjouit, mais restera vigilante dans les mois et années à venir pour s’assurer de la pérennité du site et exigera notamment le remplacement des départs en retraite.

Sur le même sujet

Électriciens et gaziers : FO appelle à des assemblées générales pour développer le mouvement

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Alors que la grève a été votée dans la totalité des 19 centrales nucléaires du pays le 26 mai, journée de mobilisation interprofessionnelle pour le retrait de la loi Travail, l’ensemble des délégués syndicaux centraux de la Fédération FO Énergie et Mines a déposé un préavis de grève pour tout le mois de (...)

Avenir de Fessenheim : Les salariés méritent mieux que ces chamailleries politiciennes !

Communiqué de FO Énergie et Mines par Énergie et Mines

L’avenir de la centrale de Fessenheim ne cesse de générer des déclarations aussi contradictoires qu’absurdes. De quoi s’agit-il en effet ? La récente loi sur la transition énergétique, qui vient d’être promulguée, est claire.
La récente loi sur la transition énergétique, qui vient d’être promulguée, est (...)