[Le Chiffre] 0,8 %

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

La dernière note statistique de la Banque de France révèle que la dette, nette, des entreprises a augmenté de 0,8 % l’an dernier, soit 16,5 milliards d’euros. Elle n’augmente donc que faiblement avec une hausse concentrée sur le dernier trimestre de l’année, indique la Banque de France. La dette brute, elle, est en hausse de 12,2 %, augmentant de 216,8 milliards d’euros sur 2020 mais cela s’explique. Elle se creuse notamment sous l’effet des crédits bancaires (+ 139 milliards d’euros), souligne l’étude, notant que le pic des flux de trésorerie des entreprises (+ 200,3 milliards d’euros sur l’année, soit + 29 % par rapport à l’encours de la fin 2019)  est atteint au deuxième trimestre 2020 [126,3 milliards d’euros, NDLR] au moment où la distribution des PGE [prêts garantis par l’État, NDLR] est la plus forte. Prenant part aux mesures de soutien aux entreprises décidées depuis l’an dernier par l’exécutif, le dispositif PGE, à hauteur de 300 milliards d’euros, est en vigueur pour les prêts contractés jusqu’au 30 juin 2021, pour l’instant.

Le remboursement de ces prêts bancaires (à taux préférentiels de par la garantie de l’État) peut courir jusqu’en 2026… Selon le ministère de l’Économie, au 19 février 654 882 entreprises ont déjà bénéficié de tels prêts pour un total de 132,5 milliards d’euros.

Valérie Forgeront

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante