Le logement en solidarité et en soutien à l’activité et à l’emploi

Communiqué de FO par Nathalie Homand

© Gilles ROLLE/REA

Membre actif de la gestion d’Action Logement, FO porte son attention pour que cette institution remplisse son rôle dans cette période sans précédent, en particulier en soutien à l’accès au logement, facteur de justice sociale. Ce faisant, Action logement participe au soutien de la demande et de l’offre associée aux besoins et donc de l’activité.

De nombreux emplois dépendent du bâtiment qui est un des secteurs essentiels de l’économie du pays. Leur pérennité est un enjeu de la reprise le moment venu. Pour FO, le redémarrage du secteur suppose cependant d’agir en premier lieu pour sécuriser sanitairement les salariés sur les chantiers.

Le financement du logement est aussi de la responsabilité de l’État : il importe que le logement retrouve une place centrale dans l’investissement national, compte tenu de son coût dans le budget des ménages, des enjeux économiques et environnementaux qu’il porte ; ce secteur ne peut demeurer une variable d’ajustement budgétaire dans les politiques publiques.

Nathalie Homand Secrétaire confédérale au Secteur de l’Economie et du Service Public

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Projet de fusion du Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante et de l’Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux : FO réitère sa vive opposition

Communiqué de FO par  Serge Legagnoa, Secteur Protection sociale collective

Alors que la direction de la Sécurité sociale s’était engagée en 2020 à ne pas mener de fusion entre le FIVA et l’ONIAM, le conseil d’administration du FIVA a appris au début de l’année 2021 le lancement d’une mission IGAS/IGF (inspection générale des affaires sociales/inspection générale des finances) visant à un rapprochement entre ces deux instances.

FO écrit à la ministre du Travail pour que soit garanti aux télétravailleurs le droit aux titres restaurants

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Secteur Numérique, Organisation du Travail, Economie sociale et solidaire

Le 10 mars dernier, le tribunal judiciaire de Nanterre a refusé le bénéfice des titres restaurant à des télétravailleurs considérant qu’ils ne seraient pas dans une situation comparable à celle des salariés travaillant sur site qui n’ont pas accès à un restaurant d’entreprise et auxquels sont remis des titres restaurants.