Le taux de chômage baisse mais pas le halo autour du chômage

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

© Sébastien ORTOLA/REA

L’exécutif se félicite des derniers chiffres du chômage, mesuré au sens du Bureau international du travail (BIT), publiés le 18 février. Au quatrième trimestre 2021, le taux de chômage a baissé de 0,6 point, à 7,4 % de la population active (hors Mayotte), son plus bas niveau depuis 2008, note l’Insee. Le taux de chômage des jeunes, ramené à 15,9 % (- 3,6 points), rejoint les niveaux de  la fin des années 1980 et 1990. Ce que la ministre du Travail attribue au plan « 1 jeune, 1 solution »… contrairement à la Cour des comptes qui juge, dans le rapport public annuel 2022, son succès inégal et à relativiser. Globalement, le satisfecit gouvernemental ne résiste pas à un examen approfondi des chiffres.

12,8 % de la population active...

Si le nombre de demandeurs d’emploi au sens du BIT est quasi similaire entre fin 2021 et fin 2008 (2,2 millions), l’indicateur n’intègre pas le halo autour du chômage, c’est-à-dire les personnes sans emploi et en souhaitant un mais qui ne satisfont pas les autres critères du BIT pour être considérées comme chômeurs. Fin 2021, il concernait près de 1,9 million de personnes – chômeurs en formation, malades, découragés et ne cherchant plus d’emploi –soit 440 000 de plus qu’en 2008 ! Cumulés, le taux de chômage au sens du BIT et le halo autour du chômage ressortent à 12,8 % de la population active fin 2021, contre 12,1% fin 2008. Et encore faudrait-il ajouter les chômeurs contraints à l’activité réduite... Pas de quoi se féliciter, donc. Les demandeurs d’emploi, qui subissent depuis octobre les règles d’indemnisation réductrices de droits, cherchent en vain l’embellie. Elle est d’autant plus incertaine que la Cour des comptes, invoquant l’endettement du régime d’Assurance chômage, appelle à redéfinir une trajectoire financière permettant de renouer avec la logique d’équilibre de moyen terme.

Elie Hiesse Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Chômage : un recul tout relatif

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

Le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du Travail (BIT) a été ramené à 2,2 millions de personnes, soit 189 000 de moins sur le dernier trimestre 2021, et l’exécutif se félicite de résultats jugés historiques.