Le Tour de A à Z : Quarante-deux

Tour de France 2015

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

C’est le nombre de kilomètres disputés contre la montre sur ce Tour 2015, et c’est extrêmement faible. D’abord 14 kilomètres en individuel, dès le premier jour, à Utrecht, puis le double, 28, par équipes, entre Vannes et Plumelec, sur la 9e étape : depuis l’introduction de l’exercice chronométré sur le Tour, dans les années 1930, jamais les rouleurs n’avaient été aussi mal servis. Le message est clair : ce Tour 2015 est pour les grimpeurs.

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Le Tour de A à Z : Glandon

Tour de France 2015

Du haut de ses 1924 mètres, le col du Glandon est l’un des plus hauts sommets de ce Tour 2015. C’est aussi la principale difficulté de la 18e étape, la deuxième disputée dans les Alpes, qui mène les coureurs de Gap à Saint- Jean-de-Maurienne. Long de plus de vingt bornes, le Glandon propose une pente (...)

Le Tour de A à Z : Rodez

Tour de France 2015

13e étape, Muret-Rodez, 200 kilomètres. Le peloton sort des Pyrénées, les coureurs sont fatigués. Le final est accidenté : une aubaine pour les baroudeurs ? Possible, car l’arrivée dans la préfecture de l’Aveyron n’est pas de tout repos pour les sprinteurs. Du coup, leurs coéquipiers pourraient avoir des (...)

Le vélo, c’est aussi…

Le Tour des autres courses

Il n’y a pas que le Tour de France dans la vie ! Loin de se limiter aux trois semaines de juillet, la saison cycliste dure de janvier à octobre et rend visite aux quatre coins du globe. Présentation.