Le Tour de A à Z : Rodez

Tour de France 2015

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

13e étape, Muret-Rodez, 200 kilomètres. Le peloton sort des Pyrénées, les coureurs sont fatigués. Le final est accidenté : une aubaine pour les baroudeurs ? Possible, car l’arrivée dans la préfecture de l’Aveyron n’est pas de tout repos pour les sprinteurs. Du coup, leurs coéquipiers pourraient avoir des réticences à contrôler la course… Il devrait y avoir beaucoup de candidats à l’échappée matinale.

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Le Tour de A à Z : Wiggins

Tour de France 2015

Le champion britannique restera à jamais le premier sujet de sa Majesté à avoir remporté le Tour de France, en 2012. Trois ans plus tard, sa vie a bien changé : Sir Bradley a pris sa retraite sur route pour revenir à ses premières amours, la piste, en vue des JO de Rio en 2016. Et au rayon des cadors (...)

Le Tour de A à Z : Bourg-de-Péage

Tour de France 2015

À la veille du second jour de repos, le peloton partira de la cité drômoise, déjà vue sur le Tour en 2010, pour une 16e étape « de transition », direction Gap. On a quitté les Pyrénées depuis un petit moment, les Alpes se profilent : c’est a priori le jour idéal pour prendre l’échappée, d’autant plus que (...)

Combien gagne le vainqueur du Tour de France ?

Le Tour en questions

En trois semaines, ce ne sont pas moins de 2 millions d’euros qu’ASO, l’organisateur du Tour de France, distribue aux coureurs du Tour de France. À chaque sprint intermédiaire, à chaque ascension répertoriée au classement de la montagne, à chaque arrivée d’étape, des primes sont accordées selon des (...)

Le Tour et son vainqueur | Qui gagnera le premier ?

Tour de France 2015

En montant sur le podium du Tour 2014, Jean-Christophe Peraud et Thibaut Pinot ont débarrassé le cyclisme français de ses derniers complexes. Le successeur de Bernard Hinault, dernier vainqueur tricolore de la Grande Boucle en 1985, se trouve forcément parmi le peloton actuel. Mais qui aura ce privilège ?