Fraudes

Les banques sanctionnées

Recommander cette page

Six grandes banques internationales (HSBC, RBS, Citigroup, Bank of America, JPMorgan Chase, UBS), qui avaient manipulé le marché des changes de 2008 à 2013 pour gonfler leurs bénéfices, ont écopé, le 12 novembre, d’une amende de 3,4 milliards d’euros par les régulateurs de trois pays (États-Unis, Grande-Bretagne et Suisse). La Barclays, également poursuivie, continue de négocier un accord global.