Les syndicats français solidaires des travailleurs turcs et de leurs organisations syndicales

Communiqué de presse commun CGT, CFDT, FO, CFTC et UNSA

Les syndicats français, CGT, CFDT, FO, CFTC et UNSA condamnent fermement l’attentat qui a visé une manifestation pour la paix, ce samedi 10 octobre à Ankara. Cette manifestation était organisée, entre autres, par les organisations syndicales KESK et DISK, affiliées à la Confédération européenne des syndicats (CES) et à la Confédération syndicale internationale (CSI). Plus d’une centaine de personnes ont été tuées dans ce nouvel attentat qui a fait aussi plus de 500 blessés.

Les syndicats français présentent leurs condoléances au peuple turc et notamment à la DISK et à la KESK. Ils renouvellent leur solidarité avec les personnes et les familles endeuillées. Ils soutiennent les syndicats dans leurs actions de protestation.

Les syndicats français, CGT, CFDT, FO CFTC et UNSA condamnent l’attitude des autorités turques qui a suivi cet attentat. Les syndicats français soutiennent l’exigence de DISK et de KESK d’une enquête indépendante sur ces événements tragiques afin que toute la lumière soit faite, de permettre et protéger l’expression de la société civile, en particulier des syndicats, et plus généralement de l’opposition démocratique, ce qui n’est pas le cas depuis les élections du 7 juin.

Cet acte de terreur n’aura de meilleure réponse que la réaffirmation de l’engagement pour la paix et la démocratie. Le syndicalisme reste une voie de construction du dialogue, du vivre-ensemble et de la paix. Il ne se laissera pas intimider par les attaques subies à travers le monde.

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Salaires minimums au niveau européen

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

Après plusieurs semaines d’incertitudes et deux phases de consultation avec les interlocuteurs sociaux européens de janvier à septembre dernier, une proposition de directive de l’Union Européenne sur les salaires minimums a bel et bien été présentée par la Commission européenne le 28 octobre 2020.

Attentat à Nice

Communiqué de FO par Yves Veyrier

A la suite de l’attentat ayant eu lieu à Nice aujourd’hui, le Secrétaire général de Force Ouvrière, Yves Veyrier, s’est exprimé en ces termes : « Ne pas céder au terrorisme et l’horreur qui a frappé encore, aujourd’hui, à Nice. »

Etat d’urgence : réaction FO

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Sans mésestimer la gravité de la situation sanitaire et l’urgence à y faire face, FO s’inquiète que le recours à l’état d’urgence devienne récurrent.