Culture

[Livre] DRH, la machine à broyer : inhumain, trop inhumain

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Un ancien directeur des ressources humaines (DRH) pour plusieurs entreprises, françaises et nord-américaines, se met à table. Dans son livre, DRH, la machine à broyer, Didier Bille raconte par le menu les politiques volontaires destinés à casser du salarié. Pour quelques gains de plus.

Ceci n’est pas une œuvre de fiction. Les personnages et les événements décrits ont réellement existé. Fort de quelque 22 ans de métier, Didier Bille, l’auteur de DRH, la machine à broyer expose sans détour les méthodes employées par certaines entreprises, parfois nommées, pour gérer leurs salariés par des méthodes aussi brutales qu’impitoyables : peur, humiliation, discrimination, etc. On a pu le voir décrire les « astuces » employées dans « “L’exécuteur” : confessions d’un DRH », reportage diffusé dans le cadre de l’émission « Envoyé spécial », le 8 mars dernier. Il y avouait quelque 250 licenciements sans raison autre que la raison d’entreprise, [qui est de] régulièrement faire partir les gens, ne pas donner de deuxième chance, ne pas dépenser de l’argent en formation. Au total, il aura coupé un bon millier de têtes. Pour ce faire, il s’était mis en « mode automatique ».

Immolations au dieu Chiffre

Certaines méthodes deviennent même contre-productives, telles que la sous-notation forcée, qui établit un quota de personnes à licencier, même si c’est dommageable pour la bonne marche de l’entreprise. Il faut immoler pour contenter le dieu Chiffre. Cette pratique, le forced ranking, venue des États-Unis, a été condamnée par la justice en France en 2013. Illégale, elle est donc inavouable, mais reste encore pratiquée, permettant notamment départs volontaires et gains de compétitivité. L’an dernier, FO en avait dénoncé la persistance dans un énorme groupe pharmaceutique, mais le géant avait démenti une politique officielle. Devenu consultant, Didier Bille, lui, s’est confessé.

 

DRH, la machine à broyer. Recruter, casser, jeter, de Didier Bille, aux éditions du Cherche Midi, collection Documents.
Paru le 15 mars 2018. Prix : environ 18 €.

A propos de cet article

Sur l’auteur

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Vendredi 14 décembre de 18h30 à 19h00

    Europe 1
    Yves Veyrier interviendra dans « le Grand Journal du Soir », émission animée par Matthieu Belliard, (...)
  • Lundi 17 décembre de 09h00 à 09h10

    Les Echos
    Yves Veyrier sera l’invité des Echos, lors d’une interview menée par Olivier Harmant. Diffusion (...)
  • Lundi 17 décembre de 11h20 à 11h30

    :franceinfo TV
    Yves Veyrier sera l’invité de Daïc Audouit sur :franceinfo TV.