Logistique : le secteur de la misère !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Communiqué de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière - UNCP

Depuis 2004, l’écart entre les salaires de la convention et le Smic n’a cessé de diminuer et la base de la grille conventionnelle logistique, l’inflation ruinant les salariés, fabrique de plus en plus de travailleurs pauvres !

86% des maladies professionnelles reconnues sont liées aux TMS, dans le secteur.

La Logistique deux fois plus touchée par les AT et les maladie pro, taux de fréquence et gravité deux fois supérieur à la moyenne nationale !

La pénibilité du métier est récompensée par une infamie !

Une Smicardisation qui touche la plupart des salariés de la Logistique : c’est intolerable !

C’est pourquoi la fédération des transports et de la logistique FO-UNCP demande, une augmentation de 10% justifiée, afin de pouvoir faire face à la baisse considérable du pouvoir d’achat.

Le 07/02/24 les négociations annuelles obligatoires ont démarré :

L’organisation patronale TLF propose aux salariés 0.8% d’augmentation en première séance !

OTRE suit cette proposition et la FNTR n’a rien à proposer pour l’instant !

Comme chaque année la logistique : secteur oublié sans aucun partage de richesse !

Aucune reconnaissance des métiers !

Après une année 2022 marquée par une croissance record de 5,5 % du chiffre d’affaires, l’année 2023 a maintenu une certaine croissance. Les acteurs de la logistique enregistrent en moyenne une progression de 2,5% de leur chiffre d’affaires au cours du dernier exercice.

C’est pourquoi l’alarme est donnée, ça ne peut plus durer !

La mobilisation nationale est à préparer dans ce secteur qui est touché par un irrespect total du patronat !

La Fédération Nationale des transports et de la logistique FO-UNCP n’accepte pas de laisser ce secteur dans la misère. Les salariés de la LOG qui détiennent aujourd’hui dans leurs mains le pouvoir de faire tourner l’économie française ou pas, avertissent les organisations patronales du ras le bol collectif !

Prochain rendez-vous le 6 mars 2024 pour une nouvelle négociation si on peut l’appeler ainsi !

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet