Loi travail : FO appelle avec 6 autres syndicats à la grève le 31 mars

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

Article publié dans le Dossier Loi Travail
Michèle Biaggi, Secrétaire confédérale et membre de la délégation FO, à Montreuil le 3 mars 2016. Photographie : F. Blanc / FO Hebdo (CC BY-NC 2.0)

Sept syndicats dont FO, réunis le 3 mars après-midi au siège de la CGT à Montreuil, ont fixé les modalités de la mobilisation pour exiger le retrait de l’avant-projet de loi Travail, porté par la Ministre Myriam El Khomri.

Dans un communiqué commun, les sept organisations de salariés et d’étudiants (FO, CGT, Solidaires, FSU, Unef, UNL et FIDL) qui ont poursuivi la réunion intersyndicale débutée le matin (CFDT, CFTC, UNSA s’étaient elles limitées à celle du matin et ont publié leur propre communiqué ) appellent les salariés, les privés d’emploi, les jeunes et les retraités à une mobilisation le 31 mars « par toutes les formes, y compris par la grève et les manifestations » pour « obtenir le retrait du projet de loi de réforme du code du travail et pour l’obtention de nouveaux droits ».

Soutien aux manifestations du 9 mars

L’intersyndicale apporte aussi son soutien aux dizaines de mobilisations annoncées pour le 9 mars, date initialement prévue pour la présentation du texte en conseil des ministres, initiées par les organisations étudiantes et lycéennes.

« Nous allons faire en sorte de mobiliser au maximum, nous voulons que le gouvernement ouvre un vraie concertation et qu’on travaille au fond, on ne peut pas accepter une réforme à la hussarde qui détruit plus de 50 ans de garanties collectives », a insisté Michèle Biaggi, secrétaire confédérale et membre de la délégation FO.

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Loi Travail : tous à Paris le 14 juin

Dossier Loi Travail par Clarisse Josselin

La mobilisation pour exiger le retrait du projet de loi Travail gagne les transports, tandis que les appels à la grève se multiplient pour le 14 juin, Date de la grande manifestation nationale à Paris. FO y a invité une délégation de syndicalistes européens, notamment de Belgique où le droit du travail est actuellement également malmené.

Loi travail : ce que dit le gouvernement à Genève, ce qu’il fait en France !

Normes internationales par Yves Veyrier

La Conférence internationale du travail vient d’adopter une déclaration concernant la protection des droits des travailleurs dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Au titre des mesures qu’elle promeut et qu’elle appelle à renforcer, la négociation collective de branche. Le gouvernement français, comme l’ensemble des 187 pays membres de l’OIT, a approuvé cette résolution... bien qu’en France la loi Travail dévitalise la convention de branche !