#LoiTravailFOditNON

#LoiTravail­FOditNON par Site internet Force Ouvrière

Article publié dans le cadre de la campagne #LoiTravail­FOditNON

Plus dans la campagne #LoiTravail­FOditNON
Tous les articles de la campagne

Avec la loi Travail, vous vous reposeriez en travaillant

#LoiTravail­FOditNON par Site internet Force Ouvrière

Les dispositions initiales qui prévoyaient pour un cadre ou salarié « autonome », passé au forfait, de fractionner la durée continue de repos quotidien de 11 heures, afin que vous puissiez continuer à travailler une fois rentré chez vous, sont supprimées. Ces questions sont cependant renvoyées à une (...)

Avec la loi Travail, votre santé serait moins surveillée

#LoiTravail­FOditNON par Site internet Force Ouvrière

Vous n’êtes pas considéré comme soumis à un risque particulier, plus de visite d’embauche par un médecin mais une simple visite d’information et de prévention par un infirmier ou un collaborateur médecin. Déjà passée à deux ans, la périodicité de la visite médicale sera fonction des conditions de travail, de (...)

Avec la loi Travail, vous ne compteriez plus vos heures

#LoiTravail­FOditNON par Site internet Force Ouvrière

Vous êtes cadre, ou simplement considéré comme « autonome » dans une PME ou une TPE, l’entreprise vous proposera de ne plus s’embarrasser à compter vos heures, vous passerez au forfait : 218 jours de travail à l’année – sans compter vos heures quotidiennes et bien sûr sans majoration pour heures sup – là (...)

Avec la loi Travail, vous seriez plus facilement licencié

#LoiTravail­FOditNON par Site internet Force Ouvrière

La redéfinition du licenciement économique donnerait force de loi générale à ce qui était jusqu’alors le résultat de jugements au cas par cas, appréciés par le juge. La loi prévoit de fixer les critères (par exemple la durée de baisse des commandes durant quatre trimestres consécutifs, qu’un accord de (...)