Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Mobilisation du 4 novembre 2015 pour un Service Public Républicain

FO Énergie et Mines par Énergie et Mines

À l’appel de la Fédération FO au sein de l’intersyndicale, les agents des IEG et plus particulièrement ceux d’EDF étaient appelés à manifester leur opposition aux injonctions libérales de la Commission européenne qui pourraient conduire à la désintégration d’EDF et à la fin d’un service public moderne solidaire et républicain.

En cette fin d’après-midi, force est de constater que les agents ont répondu massivement avec un taux de grévistes de plus de 60 % dans le secteur de l’hydraulique. Des hydrauliciens aux agents du thermique à flamme en passant par la production nucléaire des baisses de charge significatives ont eu lieu (plusieurs Giga watt : 1 Giga watt = 109 watt).

Comme les agents des directions centrales, du commerce et notre Administrateur au Conseil d’Administration, tous ont montré leur détermination et leur courage pour dire non à la nouvelle déréglementation que l’Europe veut imposer à la France et pour exiger que le gouvernement Français résiste à ce qui est une volonté européenne de briser EDF.

Cette mobilisation est un succès.

Nous attendons maintenant du Gouvernement qu’il adopte une politique cohérente envers EDF et plus largement sur le Secteur Electrique et Gazier.

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Après la SNCF, à qui le tour ?

Service Public par Énergie et Mines

Les menaces pesant sur l’avenir des Services publics de l’énergie sont bien réelles. La prochaine remise en question de notre régime de retraite pourrait en être la boite de pandore.

Un premier coup de semonce au gouvernement très réussi

Grève du 4 novembre à EDF par Énergie et Mines

La journée de grève du 4 novembre a été une vraie réussite ! Dans l’hydraulique, où il y avait un appel de l’ensemble des syndicats, il y a eu selon la direction elle-même 63 % de grévistes, avec des actions très fortes comme le blocage du Rhin, des occupations d’usines, des interpellations d’élus…