Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Nucléaire : grève et rassemblement national contre la fermeture du centre CEA Le Ripault

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

© F. Blanc

Plus de 250 salariés du centre CEA (Commissariat à l’énergie atomique) Le Ripault, en Indre-et-Loire, et d’entreprises sous-traitantes se sont rassemblés ce 9 juin après-midi aux abords du ministère de la Défense, à l’appel de FO et de cinq autres syndicats, pour manifester leur opposition au projet de fermeture du centre annoncé le 27 avril. Pas moins de 50% du personnel du centre était en grève. Plusieurs salariés ont été réquisitionnés par la direction. Des délégations d’autres centres étaient présentes au rassemblement à Paris. Les organisations syndicales devaient être reçues par le conseiller aux affaires sociales du ministère de la Défense.

Photographies : F. Blanc

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

La victoire : Centre CEA Le Ripault

Entre Militants

Après plusieurs mois d’une forte mobilisation à l’appel de six syndicats, les 650 salariés du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) Le Ripault à Monts (Indre-et-Loire) ont gagné. La ministre des Affaires sociales a annoncé le 28 août, à la demande de François Hollande, la non-fermeture du site et l’arrêt (...)

FO refuse l’atomisation de la filière nucléaire civile

Centrales par Evelyne Salamero

« Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage »… Le fameux proverbe s’appliquerait-il aussi au nucléaire ? Plusieurs indices le laissent soupçonner.
L’anomalie de fabrication de la cuve du réacteur de la centrale nucléaire en cours de construction à Flamanville (Manche) défraye la chronique. La cuve a été (...)

Areva : plus de 90% de grévistes en moyenne sur les sites contre le démantèlement et pour la défense des emplois

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Sites de production à l’arrêt, manifestations, barrages filtrants : les salariés d’Areva, à l’appel de FO et de quatre autres organisations syndicales, se sont fortement mobilisés ce 2 juin, à la veille d’une réunion à l’Élysée sur la filière nucléaire, pour défendre les emplois au sein du groupe nucléaire (...)