Stop aux manipulations ! Stop aux jeux de dupes ! Stop à la contre-réforme de la retraite par points

Retraite par Services publics et de Santé

© F. BLANC

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Le gouvernement a beau chercher à rassurer par tous les moyens, y compris par les mensonges, les « éléments de langage », les manipulations de chiffres, les pseudo-retraits et la complicité de certains syndicats... rien n’y fait ! FO, avec les fonctionnaires, les agents publics et les salariés du privé, refuse en bloc la contre-réforme de la retraite par points imposée par le gouvernement Philippe/Macron.

La Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière dit :

• Stop aux manipulations relayées par une partie de la presse sur les chiffres et simulations de pension des futurs retraités. Incapable de garantir le niveau des pensions du « nouveau système », le gouvernement présente des exemples entièrement fictifs avec des paramètres fantaisistes et surtout apparemment très favorables au système par points (évolution des salaires, du point d’indice des fonctionnaires, surestimation de leurs primes et indemnités). En réalité, avec cette contre-réforme, la référence aux 25 meilleures années (pour les salariés du privé) et aux 6 derniers mois (pour les fonctionnaires) disparaît. La prise en compte de toutes les années provoque automatiquement la baisse du montant de la retraite perçue !

• Stop aux manipulations sur la pénibilité : après avoir supprimé la notion de catégorie active pour tous les grades, cadres d’emplois et corps, le gouvernement et certains syndicats veulent nous faire croire que la possibilité de partir à la retraite à 57 ou 60 ans (avec le niveau de pension actuel) sera « préservée » par ce compte pénibilité. C’est faux ! L’ensemble des critères énoncés (dangerosité, nombre de nuits, etc.), mais aussi la prise en compte de ces facteurs quant à leur niveau et durée sur la carrière est telle que très peu d’agents seront concernés et certainement pas avec les bénéfices actuels. De plus, souvenons-nous qu’à la suite des ordonnances « Macron », le 1er octobre 2017, plusieurs critères ont été retirés du compte pénibilité (manutentions manuelles de charges, postures pénibles, agents chimiques dangereux...) : les promesses n’engagent, il est vrai, que ceux qui les écoutent...

• Stop au jeu de dupes : très en retrait depuis des mois sur le projet de retraite par points, les mêmes organisations syndicales, ouvertement favorables à ce système, crient maintenant « victoire » sur le retrait de l’âge pivot à 64 ans. Rappelons en premier lieu que, depuis plus d’un mois, seule la force de la grève et de la mobilisation a permis quelques reculades du gouvernement (génération concernée, âge, clauses particulières dans certaines branches, etc.).

Et ce ne sont pas les mises en scène médiatisées de ceux qui se revendiquent comme victorieux qui duperont toutes celles et ceux qui se battent jour après jour pour empêcher cette régression sociale.

Pire encore, cet âge pivot de 64 ans (ou peu importe le nom choisi par les communicants) n’est pas supprimé, mais reporté à des négociations futures dans des conditions tellement contraintes (obligation d’équilibre du régime, part du PIB dédiée fixe, taux de cotisations arrêtés...), qu’en réalité cette annonce n’a qu’un seul objectif : tromper les salariés, gagner l’opinion publique avec le concours de ces syndicats et faire passer ce projet de contre-réforme des retraites par points coûte que coûte !

Malheureusement pour le gouvernement, les salariés ne s’y trompent pas. Et dans ces conditions, la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière appelle tous les fonctionnaires, les agents publics et les salariés du privé à amplifier la grève et la mobilisation dans les jours prochains, avec d’ores et déjà la date de demain pour une manifestation d’envergure à travers le pays !

 

LA GRÈVE CONTINUE - TOUS EN MANIFESTATION JEUDI 16 JANVIER 2020 !

Résister - Revendiquer - Reconquérir !

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet