SUR (Système Universel de Retraites), c’est non ! Aucune hésitation, ni trêve, ni pause, le combat continue !

Retraite par FEETS FO

Communiqué de la FEETS-FO

Après les mobilisations nationales dont celle du 17 décembre où des centaines de milliers de salariés ont fait grève, se sont mobilisés et ont manifesté contre le Système Universel de Retraites, le gouvernement reste sourd et droit dans ses bottes.

L’opération tendant à introduire ceux s’étant déclarés favorables aux mesures gouvernementales, a échoué ; la faiblesse de leur cortège en a été la démonstration.

Les dernières 48 heures sont une nouvelle démonstration que le projet gouvernemental n’a d’autres objectifs que de porter atteinte au droit à la retraite.

Pour la parfaite information de tous, les cheminots et les agents de la RATP ne sont pas décidés à lâcher prise. Le gouvernement et ses relais médiatiques se font écho de l’appel à la trêve lancé par l’UNSA. Cette organisation est quasi inexistante chez les agents de conduites à la SNCF et sa branche RATP a clairement réaffirmé son appel à la « mobilisation sans trêve ».

Pour la FEETS FO, nous ne désarmerons pas et appelons tous nos syndicats à poursuivre la mobilisation, à renforcer l’action et à participer à toutes les actions, blocages et manifestations, décidées par les organisations Force Ouvrière.

Nous apportons un soutien tout particulier à celles et ceux en grève, les saluons pour leur détermination seule voie pour obtenir le retrait du projet gouvernemental.

Dès à présent, les personnels navigants du transport aérien ont déposé un préavis de grève du 3 au 6 janvier 2020 pour la défense de leur caisse de retraites.

ON NE LACHE RIEN !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Yves Veyrier : « Un vrai travail avec un vrai salaire pour une vraie retraite ! »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière

« Extrêmement complexe » et « porteur d’inquiétudes », tels sont les qualificatifs attribués récemment par le président de la République à son projet de système universel de retraite, ajoutant que désormais « la question du travail et de la reprise d’activité [était] la mère des réformes, la priorité absolue ».

Déclaration de la Commission exécutive du 28 novembre 2019

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale FO réaffirme son opposition au « système universel par points », qui conduirait en réalité à un régime unique gouverné par l’État en fonction des contraintes budgétaires et financières aboutissant à contraindre demain à « devoir travailler plus longtemps » ou à subir la baisse des pensions.