Communiqué de FO

Tout change, rien ne change : plus de chômeurs, plus de précaires

, Michel Beaugas

Recommander cette page

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en juillet 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France —DROM incluses— et toutes catégories confondues (A, B, C, D et E), on recense ce mois 6 665 300 personnes inscrites à Pôle emploi. Contrairement aux effets d’annonce, les inscrits dans les seules catégories A, B et C continuent d’augmenter, que ce soit en tendance mensuelle (+1%), trimestrielle (+1,5%) ou annuelle (+3%). Ces chiffres augmentent significativement chez les jeunes salariés (+2,6% sur un mois) et les seniors (+0,5% sur un mois et +6,3% sur un an), traditionnellement premiers bénéficiaires des contrats aidés.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (tenus de rechercher un emploi et sans activité) augmente sur le mois (+1%) comme sur l’année (+0,1%). Les femmes (+0,8% sur le mois et +2% sur l’année) et les plus de 50 ans (+0,3% sur le mois et +3,4% sur l’année) sont les plus touchés.

Par ailleurs, le nombre d’inscrits en activité réduite (catégorie B : - 78 heures travaillées dans le mois - catégorie C : +78 heures travaillées dans le mois) poursuit sa dramatique augmentation (+23 900 personnes en un mois !), signe d’une précarisation continue au travail. Au total, ce sont 2 103 300 personnes qui sont en activité réduite, le plus souvent subie.

Même la Commission européenne, dans son rapport annuel d’août 2017, confirme que le travail à temps partiel n’a pas reflué, et que le chômage de longue durée (44,3% des inscrits à Pôle emploi) reste un défi important !

Ces mauvais chiffres confirment l’échec des réformes qui flexibilisent les droits des salariés sans contreparties sur le terrain social. Ils attestent aussi de l’impérieuse nécessité de conserver des contrats aidés de qualité, qui favorisent l’insertion professionnelle dans l’emploi.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Michel Beaugas

Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et de la Formation professionnelle


  • Assurance chômage
  • Formation professionnelle continue
  • Politiques de l’Emploi
  • Travail temporaire & Travail saisonnier

Envoyer un message à Michel Beaugas

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Agenda

Tous les événements à venir

  • Jeudi 17 janvier de 12h30 à 13h30

    LCI
    Yves Veyrier sera invité en direct dans l’émission « LCI Midi », présentée par Marie-Aline Meliyi et (...)

Éphéméride

16 janvier 1945

En France, nationalisation des usines Renault. L’exposé des motifs pose le principe suivant : "La nationalisation des usines Renault est obtenue par dissolution de la société et attribution à l’État de son actif et de son passif. La part revenant, dans la liquidation, à Louis Renault, est (...)

En France, nationalisation des usines Renault. L’exposé des motifs pose le principe suivant : "La nationalisation des usines Renault est obtenue par dissolution de la société et attribution à l’État de son actif et de son passif. La part revenant, dans la liquidation, à Louis Renault, est confisquée. La part [...] revenant à d’autres personnes fait l’objet d’une indemnisation."