Un accord chez EDF privilégie la formation des salariés

Emploi et Salaires par Nadia Djabali

Photographie : F. Blanc (CC BY-NC 2.0)

Cela faisait six mois que les syndicats négociaient avec la direction d’EDF SA. Un accord d’entreprise a été signé vendredi 4 novembre par FO, la CGT et la CFDT. En vigueur jusqu’en 2019, il a pour objectif d’anticiper l’évolution de l’emploi chez l’électricien français.

L’accord prévoit le départ à la retraite de salariés des fonctions de support (achat, juridique, RH , commercial) jusqu’à trois ans avant l’heure avec 70% de leur rémunération brute. Le texte privilégie la mobilité interne tout en déployant un volet formation. 25% des embauches proviendront des personnes formées en alternance dans l’entreprise.

Nadia Djabali Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Réseau de transport d’électricité (RTE) doit rester 100% public

Appel à la grève par Énergie et Mines

Communiqué de Fédération Nationale de l’Énergie et des Mines
Le risque d’une cession du capital de RTE se précise. Ainsi, à l’issue du Conseil d’Administration d’EDF du 22 avril 2016, l’État et EDF ont annoncé diverses mesures financières : versement pendant deux ans des dividendes de l’État sous forme (...)

La Gironde entre dynamisme et mobilisation

Congrès d’UD par Clarisse Josselin

Le XXVIIIe congrès de l’union départementale FO de Gironde s’est tenu les 3 et 4 octobre à Bordeaux avec près de 300 délégués, et sous la présidence d’Yves Veyrier. La mobilisation contre le projet de réforme du régime de retraite a été au cœur des discussions.