Un chapon pour Noël

Consommation par AFOC

© Stephane AUDRAS / REA

C’est un coq castré : cette opération s’appelle le « chaponnage ». Il ne peut être abattu avant 140 jours et doit avoir eu une période d’engraissement de 77 jours.

C’est en Italie, à l’époque de la Rome antique, qu’est né le chapon. Son nom vient du mot italien cappone.

En matière de volailles, il n’existe actuellement qu’une seule appellation d’origine, réglementée à la fois par un décret (AOC) et par un règlement communautaire (AOP) : la volaille de Bresse (poulet, poularde et chapon).

Cette appellation garantit l’origine géographique, la méthode et le savoir-faire. Pour les chapons, les seules volailles à avoir droit à l’appellation d’origine « chapon de Bresse » sont des coqs castrés, âgés de 224 jours minimum. Le chapon est commercialisé exclusivement à l’occasion des fêtes de fin d’année, entre le 1er novembre et le 31 janvier.

Les chapons possèdent un sceau d’identification. Leur poids minimum est de 3 kg effilé. 

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

Stop aux lingettes dans les WC

Consommation par AFOC

Les systèmes d’assainissement dans les stations d’épuration reçoivent de plus en plus de produits non biologiques à l’origine de dysfonctionnements sur le réseau. Les lingettes jetées dans les WC en sont en partie responsables : elles bouchent les canalisations, bloquent les pompes de refoulement et (...)

Le chiffre aujourd’hui : 56%

Épargne par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

Faute de ne pas gagner assez d’argent, 56% des Français déclarent ne pas pouvoir épargner en vue de la retraite. D’autre part, 62 % d’entre eux s’inquiètent de leur avenir financier. Ils ne sont d’ailleurs que 3% à penser qu’économiquement parlant les choses vont s’améliorer. C’est d’un sondage pour un (...)

Fini le chauffage collectif

Consommation par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

La loi sur la transition énergétique promulguée le 18 août 2015 généralise l’obligation de mise en œuvre de systèmes d’individualisation des frais de chauffage. Tous les immeubles d’habitation pourvus d’un chauffage collectif et ne présentant pas de contraintes techniques majeures sont concernés. Ils (...)