Vaccination : Les salariés du transport maritime, du transport aérien, du transport routier et urbain de voyageurs doivent aussi être prioritaires !

Fédérations professionnelles FO par FEETS FO, Transports et logistique

Communiqué de la FEETS-FO

Alors que la France comme tous les autres pays applique 50 nuances de confinement, les déplacements nationaux et internationaux se poursuivent. La vie sociale et économique, même ralentie, ne peut se faire sans les transports.

Les bus, les taxis, les camions, les ambulances, les navires, les avions ne se sont jamais arrêtés. Et pour réaliser ces déplacements, il y a forcément des travailleurs en première ligne !

Ils restent indispensables ! Ils sont pour autant toujours considérés comme de la chair à canon !

Ces salariés peuvent être enfermés dans des lieux clos pendant plusieurs heures parfois avec 500 passagers ! Ils peuvent voir défiler face à eux des milliers de passagers en une journée. Ils sont directement confrontés au risque de contamination alors qu’il y a une recrudescence de l’épidémie.

En effet, quelle que soit la circulation intérieure de l’air, ces modes de transport impliquent une concentration de population dans un lieu clos, une circulation de passagers et un respect aléatoire des gestes barrières et des distanciations.

Plus la vaccination sera effective, plus le trafic a vocation à augmenter. Le 26 mars dernier, les cinq agences de l’ONU : l’OMS, l’OIT, OACI, OMI et l’OIM [1] ont recommandé que les salariés de certains modes de transports soient prioritaires pour l’accès au vaccin. A ce jour, alors que ces travailleurs des transports sont donc de plus en plus exposés, ils ne sont toujours pas classés par le gouvernement dans la liste des publics prioritaires pour être vaccinés.

La FEETS-FO et FO Transports et Logistique UNCP n’acceptent pas cette situation. Elles revendiquent donc que tous travailleurs exposés qui œuvrent dans ces secteurs d’activité et qui le souhaitent, puissent bénéficier d’une priorité de vaccination avec le vaccin garantissant la protection optimale.

Les salariés exposés des transports maritime, aérien, routier et urbain de voyageurs, sur la base du volontariat, doivent avoir le droit d’être vacciné prioritairement !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Transports et logistique Secrétaire général

Notes

[1Organisation Mondiale de la Santé, Organisation Internationale du Travail, Organisation de l’Aviation Civile Internationale, Organisation Maritime Internationale, Organisation Internationale.

Sur le même sujet

Yves Veyrier : « Adhérents et militants FO, fiers et engagés pour la sécurité et la santé de toutes et tous »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

Cet édito est une adresse du secrétaire général, au nom du Bureau confédéral, à l’intention de tous les adhérents, militants et responsables de syndicats, Unions départementales, Fédérations de branches d’activité FO, confrontés, avec l’ensemble de la population, à la grave crise sanitaire générée par la pandémie de Coronavirus (Covid-19).