[Vidéo] Loi Travail - Jean-Claude Mailly : « Le Premier ministre est enferré dans son autoritarisme »

Bourdin Direct par Jean-Claude Mailly

Article publié dans le Dossier Loi Travail

Après 24 heures de négociations, la préfecture de police de Paris a décidé d’interdire la manifestation de jeudi contre la loi Travail. Quelques minutes plus tôt, Jean-Claude Mailly, secrétaire général FO, soulignait que « si c’était le cas, il s’agirait d’une première depuis 1958. »

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

Loi travail : autoritarisme social versus liberté de négociation

Emploi et Salaires par Yves Veyrier

L’analyse de la loi Travail sur la question du principe de faveur (article 2 du projet de loi) en regard de la situation actuelle, qui résulte de la loi de 2004 et d’un accord interprofessionnel de 2001, montre en quoi elle constitue une rupture majeure. Un rapport commandité par la DARES en 2008, sur l’évolution des accords dérogatoires révèle aussi nettement les réelles intentions que recouvre la loi Travail aujourd’hui.
Le processus d’élaboration de la loi comme son contenu vont enfin à l’encontre de la négociation libre et volontaire établie comme principe fondamental de la liberté syndicale par l’OIT.

Interdiction de manifester contre la loi travail : Halte à l’autoritarisme

Emploi et Salaires par Union des Cadres et Ingénieurs

Une fois de plus le gouvernement fait le choix de l’autoritarisme. En interdisant la manifestation contre la loi travail prévue ce jeudi 23 juin, il porte délibérément atteinte à une liberté fondamentale. Prenant notamment comme prétexte la fatigue réelle des forces de l’ordre actuellement sur tous les fronts, le gouvernement laisse entendre qu’il n’a plus aucune autre force que l’interdiction.