Vincenzo Nibali | Le doublé est-il possible ?

Les quatre favoris du Tour

Article publié dans le cadre de la campagne Tour de France 2015

Peut-on gagner le Tour deux fois de suite ? Au palmarès de la Grande Boucle, il faut remonter vingt ans en arrière pour voir le même nom deux lignes de suite – en l’occurrence, cinq, Miguel Indurain ayant régné sans partage de 1991 à 1995. C’est dire le défi qui attend Vincenzo Nibali au départ de ce Tour 2015. L’Italien a écrasé l’édition 2014, bien aidé par les abandons prématurés d’Alberto Contador et de Chris Froome. Pour essayer de faire aussi bien cet été, il n’a rien changé : sa garde rapprochée de l’équipe Astana sera la même et son début de saison a été très discret. L’an dernier, cette approche avait surpris car elle ressemblait peu au Nibali que l’on connaît, excellent de février à octobre ; mais elle avait clairement payé en juillet. La grande différence c’est que, cette fois, il faudra probablement se débarrasser à la pédale de Froome, Contador, mais aussi de Quintana. L’occasion pour le Sicilien, de prouver à ses détracteurs qu’il ne doit sa victoire de l’an dernier qu’à son talent, et pas aux chutes de ses principaux adversaires.

Plus dans la campagne Tour de France 2015
Tous les articles de la campagne

Et Thévenet fit tomber Merckx...

Le Tour | Il y a 40 ans

Le Tour revient en 2015 à Pra-Loup pour la première fois depuis quarante ans. Ce jour-là, Eddy Merckx, en route vers une sixième victoire sur le Tour, connut une terrible défaillance favorable à Bernard Thévenet. Le règne du « Cannibale » prenait fin...

Le Tour de A à Z : Rodez

Tour de France 2015

13e étape, Muret-Rodez, 200 kilomètres. Le peloton sort des Pyrénées, les coureurs sont fatigués. Le final est accidenté : une aubaine pour les baroudeurs ? Possible, car l’arrivée dans la préfecture de l’Aveyron n’est pas de tout repos pour les sprinteurs. Du coup, leurs coéquipiers pourraient avoir des (...)

Le Tour de A à Z : Cambrai

Tour de France 2015

Il ne faudra pas faire de bêtises sur la 4e étape du Tour 2015 ! Comme l’an dernier, les pavés ont été mis à l’honneur par ASO, l’organisateur de l’épreuve. De Seraing, dans la banlieue de Liège, les coureurs traverseront la Wallonie avant de franchir la frontière française. C’est là que les ennuis (...)