5 novembre 2020 : la mobilisation est maintenue !

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Article publié dans le cadre de la campagne Elections Fonction publique

Communiqué de Union interfédérale des agents de la Fonction Publique FO

Une nouvelle fois la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid 19, a contraint le gouvernement à prendre des mesures restrictives pour les Français. Sans entrer dans une polémique inutile et stérile à l’heure actuelle, il conviendra le moment venu, d’en tirer les conséquences. L’heure est au sauvetage du Bateau Hôpital qui prend l’eau de partout et qui doit faire face à une tempête incontrôlable.

Les Fédérations apportent leur soutien indéfectible à tous les agents du secteur hospitalier, social et médico-social publics et privés, territoriaux et de l’État qui, aujourd’hui, sont le dernier rempart à une catastrophe sanitaire sans nom.

Pour l’heure, la Fédération des services publics et de santé FO, avec la Fédération générale des Fonctionnaires, la Fédération nationale de l’action sociale FO et la Fédération de la Défense FO, ont déposé un préavis de grève pour le 5 novembre.

Cette journée est maintenue.

Elle a pour but d’exiger et d’obtenir notamment l’extension des mesures salariales du « Ségur de la Santé » aux agents du secteur social et médico-social et aux agents des services et des établissements sociaux, médico-sociaux et de la petite enfance qui en ont été exclus.

Malgré les annonces restrictives du gouvernement sur le droit à manifester, les fédérations prennent leurs responsabilités et demandent à l’ensemble de leurs syndicats de prendre toutes les initiatives possibles pour animer et médiatiser cette journée du 5 novembre dans le respect des autorisations administratives.

Les Fédérations FO sont dans l’attente de la réponse à la demande d’audience auprès du Premier ministre.

Les revendications ne sont ni bâillonnées, ni reportées.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Plus dans la campagne Elections Fonction publique
Tous les articles de la campagne

Défendre les agents c’est défendre aussi les usagers

Service Public par  Valérie Forgeront

L a contestation du projet de « transformation de la fonction publique » était au centre de la grève nationale du 9 mai, à l’appel des neuf organisations du public, lesquelles rejettent cette contre-réforme. Désormais devant le Parlement pour une adoption souhaitée à l’été par le gouvernement, ce projet, (...)

CP - Le ministre tente de museler la parole des élus des personnels

Communiqué FO-Fonction publique par FO Fonctionnaires

Lors du conseil commun de la Fonction publique du mercredi 22 janvier consacré à l’étude du seul article du projet de loi sur la réforme des retraites soumis à son avis, le ministre a tenté d’empêcher la lecture de la déclaration intersyndicale CGT, FSU, FO, Solidaires, FA- FP. Froissé que les élu-es des personnels manifestent leur mécontentement sous forme de pancartes, il a perdu son sang-froid et a tenté d’imposer la discussion sur les amendements alors que le représentant de l’intersyndicale lisait la déclaration. Ne lui en déplaise cette leture a été poursuivie jusqu’à son terme.