A tous les niveaux, pour FO c’est non au travail du dimanche !

Communiqué de la Section fédérale du Commerce - FEC FO par Employés et Cadres

Encore une fois, la FEC FO se retrouvera devant le Conseil d’État pour défendre le Repos Dominical en s’opposant au 2e décret en faveur des grandes enseignes du bricolage.

Nous attendons que le Conseil d’État prenne les mêmes dispositions que pour le premier décret car il n’y a pas de différence fondamentale entre les deux.

Cette décision serait dans la continuité de la Cour Administrative d’appel de Douai qui a annulé le PUCE de Roubaix et les décisions récentes du Conseil constitutionnel dans le dossier Séphora. La Section fédérale FO du Commerce se félicite de ces victoires obtenues grâce à son investissement sans relâche.

Le Repos Dominical est un droit.

FO poursuivra ses actions à tous les niveaux et cela a été rappelé lors du Comité Confédéral National de la cgt Force Ouvrière qui s’est tenu à Paris, les 3 & 4 avril 2014.

Ce comité qui réunit toutes les Fédérations et Unions Départementales FO, s’est exprimé fermement :
« Le CCN réaffirme son attachement au repos dominical et au respect de la vie privée et familiale des salariés et appelle les structures de la cgt Force Ouvrière et les salariés à poursuivre la lutte contre la généralisation du travail le dimanche et du travail de nuit. Le CCN dénonce le recours au travail dissimulé et plus généralement toutes pratiques qui constituent une mise en cause des droits en matière de temps de travail. »

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Les conditions de travail dans tous leurs états

Emploi et Salaires par  Mathieu Lapprand

Publiée le 24 décembre 2014, l’enquête 2013 du ministère du Travail sur les conditions de travail des salariés est loin d’avoir rencontré la publicité méritée. Elle détaille pourtant les risques et contraintes, physiques comme psychologiques auxquels sont soumis plus de 23 millions d’actifs salariés du (...)

Travail en soirée : attention la colère gronde !

Grande distribution par FGTA-FO

Il y a quelques semaines, la FGTA-FO dénonçait le projet de loi Pacte concernant le travail en soirée, projet écarté dans un premier temps par le Conseil constitutionnel saisi par les parlementaires.