Des négociations annuelles obligatoires de salaires rondement menées chez Haribo

Toute l’actualité par FGTA-FO

L’année 2013 s’est révélée profitable pour l’entreprise Haribo avec un chiffre d’affaires en progression de 11%. La négociation annuelle des salaires 2014 a été « réglée et pliée » en deux semaines, voici comment.

Malgré tous ces voyants au vert, la direction a fait à la première réunion une proposition de 1,7% sous prétexte que la compétitivité au sein du groupe Haribo n’est pas bonne.

La réponse du syndicat FO fut immédiate avec l’organisation d’une semaine de débrayage sur le site de Marseille, siège de Haribo France.

Par conséquent, la deuxième réunion a été nettement plus profitable pour l’ensemble des salariés avec les propositions de révision de salaires suivantes :

 Niveaux N1 et N2 avec un minimum de 50 €.
 Niveau N3 (E1 à E3), 2,5% d’augmentation générale.
 Niveaux N4 à N6, 1,8% d’augmentation générale + 0,5 % d’augmentation individuelle.
 Niveaux N7 à N8, 2,3% d’augmentation individuelle au 1er mars 2014.

Après deux semaines d’intenses négociations, FO Haribo France a signé l’accord des NAO 2014.

Leader dans la confiserie, Haribo France l’est aussi en 2014 dans la rémunération de ses salariés grâce à l’action de FO !

 Voir en ligne  : FGTA-FO - Site internet

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Négociation annuelle obligatoire du groupe Saint Gobain Distribution Bâtiment France

Communiqué de la Fédération générale FO Construction par Bâtiment

La fédération générale FO Construction dénonce et qualifie les NAO du groupe Saint Gobain Distribution Bâtiment France de mascarade.
Malgré des résultats satisfaisants et une enveloppe de 30 millions d’euros provenant du CICE, le groupe se permet d’annoncer qu’il n’y aura, dans la très grande majorité (...)

Grève à Air France : les salaires cloués au sol ?

Emploi et Salaires par  Valérie Forgeront

Une dizaine de syndicats, dont FO, représentant l’ensemble des catégories de personnels (pilotes, personnels au sol et navigants commerciaux/PNC) appellent ce jeudi 22 février à une journée de grève pour les salaires. Une action inédite depuis 1993. De son côté la Direction campe sur ses positions.

Chez Flunch, FO exige des salaires décents

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

Chez Flunch, enseigne de restauration détenue par la galaxie Mulliez, FO, dans le cadre d’une intersyndicale, a appelé le 11 janvier à une mobilisation à Paris et à Villeneuve-d’Ascq (Nord) pour exiger l’ouverture immédiate de négociations salariales. Illustration de l’écrasement de la grille des (...)