Jean-Claude Mailly sera au côté des fonctionnaires !

Communiqué de la Fédération Générale des Fonctionnaires FO par FO Fonctionnaires

Force Ouvrière a lancé un appel franc à la grève et à manifester le jeudi 15 mai 2014 sur ses propres revendications et contre la politique d’austérité du Gouvernement.

Force Ouvrière rappelle son attachement au syndicalisme libre et indépendant qui n’a pas pour objet d’accompagner voire cogérer les décisions gouvernementales.

Face une politique d’austérité aggravée chaque jour par de nouvelles mesures antisociales qui affaiblissent le service public et les conditions de vie et de travail des fonctionnaires et agents publics, FO rappelle ses revendications :

  • Retrait du pacte de responsabilité et de la réduction des dépenses publiques de 54 milliards qui l’accompagne ;
  • Augmentation immédiate de 8 % de la valeur du point d’indice et attribution uniforme de 50 points sur la grille indiciaire ;
  • Arrêt de la MAP et des destructions d’emplois ;
  • Maintien du statut général et des statuts particuliers de corps ;
  • Refonte et revalorisation de la grille indiciaire (C, B et A) :
  • Amélioration des conditions de travail et des rémunérations des agents non titulaires, Retrait du projet de loi de décentralisation et maintien des départements et des régions.

Depuis des mois, différents ministres ou Premier ministre ont chacun à leur tour pris les fonctionnaires pour cible.

En évoquant :

  • le gel des carrières (promotions, avancements, etc.) ;
  • la poursuite de la diminution du nombre de fonctionnaires ;
  • la suppression du statut pour les fonctionnaires n’étant pas en charge de missions régaliennes ;
  • les rémunérations plus élevées des hauts fonctionnaires pour leur appliquer des taux différents de contribution de solidarité.

Par ces attaques répétées, le gouvernement porte la responsabilité du clivage public-privé et tente même d’aller au-delà en opposant les fonctionnaires entre eux suivant leur catégorie.

FO réaffirme que seul le rapport de force permettra de faire reculer ce gouvernement antisocial.

Le 15 mai 2014 doit être le début d’une mobilisation forte des fonctionnaires et agents publics. Dans tous les secteurs y compris dans le privé, le rejet de cette politique d’austérité s’amplifie.

FO va prendre date ce 15 mai, et d’ores et déjà, est persuadée que cela n’est qu’un début !

A Paris, Force Ouvrière manifestera derrière sa banderole et sur ses revendications avec Jean-Claude Mailly.

 Voir en ligne  : Fédération Générale des Fonctionnaires FO - Site Internet

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Sur le même sujet

La mascarade gouvernementale continue !

Salaire des Fonctionnaires par FO Fonctionnaires

Après la mobilisation réussie du 15 mai dernier et l’entêtement du gouvernement qui maintient et confirme le gel des salaires des fonctionnaires, FO n’a pas participé à la réunion concernant les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations du 19 mai 2014.

Réforme Territoriale : pour la FGF-FO, c’est non !

Communiqué de la Fédération générale des Fonctionnaires FO par FO Fonctionnaires

Au lendemain du Conseil des Ministres du 6 mai 2015 qui vient d’annoncer la future publication du décret portant charte de déconcentration qu’aucune organisation syndicale n’a soutenue lors du dernier Conseil Supérieur de la Fonction publique de l’État, la FGF-FO confirme sa totale opposition à la (...)

Mobilisation réussie contre la réforme des collèges

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

L’heure était une nouvelle fois à la mobilisation ce 19 mai. Plus de 50% des enseignants des collèges ont répondu à l’appel à la grève de six de leurs organisations syndicales (sur huit), à commencer par FO (deuxième syndicat dans le secondaire), contre le projet de réforme du collège. Les personnels territoriaux étaient également dans l’action, à l’appel de FO et de quatre autres organisations syndicales, exigeant notamment l’abandon du projet de réforme territoriale (loi Notre) ainsi que le retrait du pacte de responsabilité et du plan de réduction des dépenses publiques.