Décès de Marc Blondel, ex-leader de FO

LCP - Archives vidéos

L’ex-secrétaire général de Force Ouvrière est décédé. Surnommé « le général », Marc Blondel avait passé quinze ans à la tête du syndicat. Cette personnalité de la vie sociale française, ardent défenseur de la laïcité, s’était illustré en 1995 contre la réforme de la sécurité sociale menée par Alain Juppé.

 Voir en ligne  : LCP - Archives vidéos - Site internet

Sur le même sujet

« Cela ne sert à rien de porter des jugements sur les hommes ; l’intéressant, c’est ce qu’ils représentent. »

Toute l’actualité par David Rousset

Cette phrase, prononcée le vendredi 6 février 2004 lors du discours de clôture du congrès de Villepinte par celui qui est encore, pour quelques heures, Secrétaire général de FO, trouve une actualité nouvelle depuis l’annonce du décès de son auteur. Car au-delà des qualificatifs, des compliments et des anathèmes, qu’a représenté Marc Blondel ou –pour paraphraser une formule en vogue–, de quoi Blondel fut-il le nom ?

Salut à toi, Marc

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Tu as porté haut les couleurs de la CGT-Force Ouvrière. Tu as contribué à ce que les militantes et les militants soient fiers de leur organisation. Tu as défendu bec et ongles la liberté et l’indépendance, pour le syndicat comme pour toi-même. Tu n’as laissé personne indifférent.

Quand Marc Blondel raconte sa vie de rebelle…

Autobiographie par  Valérie Forgeront

Marc Blondel, Secrétaire général de la confédération FO durant quatre mandats, se confie à travers un livre mis en chantier en 2011 et écrit en collaboration avec le journaliste Éric Yung.
Extraits « J’ai eu la chance de rencontrer […] des hommes extraordinaires. […] Ils m’ont enseigné surtout que (...)